JO 2016 – Une chute, peu après le départ, et la chaleur ont mis fin aux espoirs de Githa Michiels

Première sélectionnée belge dans une épreuve de mountainbike féminine depuis son entrée aux Jeux Olympiques en 1996, Githa Michiels a pris la 21e place (sur 29) à 10:08 de la Suédoise Jenny Rissveds, en ce chaud (33°C) début d’après-midi samedi à Rio de Janeiro. Sa course a été gâchée à la sortie du loop de départ par une chute. « Elles sont tombées juste devant moi et malheureusement, je n’ai pas réussi à les éviter » a-t-elle expliqué, très déçue. Ce premier tour n’allait d’ailleurs pas l’épargner. « J’ai dû repartir de tout derrière. Ensuite, une concurrente a mis pied à terre devant moi (dans une montée, ndlr), et j’ai aussi été obligée de le faire. J’ai tout donné pour revenir. Vraiment, ce premier tour a été très difficile. »
Elle pointait au 1er passage, des six boucles du circuit de 4,85 km, en 23e position à 1:59 de la Suissesse Linda Indergand partie seule en tête.
« Je savais que le départ était très important, si on le manquait c’était très difficile. Les écarts étaient très grands. »
Esseulée et un peu démoralisée, Githa Michiels continuait à perdre du temps. A l’issue du 2e tour elle figurait au 22e rang à 3:05. Elle gagna encore une place dans le tour suivant (21e à 4:11) et la conserva jusqu’au bout.
La chaleur humide n’a évidemment rien arrangé. « Je transpire beaucoup et en fin de course j’ai commencé à souffrir de crampes sur un parcours qui de premier abord n’est pas tellement difficile. Mais les obstacles se succèdent les uns aux autres, il n’y a pas de moment de répit. J’ai vraiment donné tout ce que je pouvais aujourd’hui. J’espérais faire mieux. J’espère avoir encore une chance dans quatre ans. »
Rudy De Bie, le coach belge, comprenait la déception de sa protégée. « Elle a beaucoup travaillé pour être ici et une chute a tout gâché. C’est dommage. »
Dans la dernière boucle, Rissveds, la plus jeune concurrente à 22 ans, s’en est allée vers le titre olympique qui vient s’ajouter à son titre mondial espoirs (U23). La Polonaise Maja Wloszczowska a décroché l’argent à 37 secondes et la Canadienne Catharine Pendrel le bronze à 1:26.
Dimanche, Jens Schuermans et Ruben Scheire vont se mesurer au même parcours dans l’épreuve masculine.

Partager l'article

20 août 2016 - 21h00