facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

JO 2016 – "Un premier tour comme celui-ci est de bon augure pour la suite", estime Jérôme Guéry

Jérôme Guéry a magnifiquement abordé le concours olympique de saut d’obstacles, à l’inverse de l’autre Belge présent à Rio, Nicola Philippaerts, éliminé d’emblée. Le Nivellois et son cheval Grand Cru van de Rozenberg ont effacé, sans faute, les douze obstacles du premier parcours qualificatif dimanche au Centre Equestre Olympique. Vingt-trois autres cavaliers, parmi les septante-cinq présents au Brésil, sont dans le même cas. « J’ai senti mon cheval un peu peureux au début », a expliqué Jérôme Guéry. « Mais il s’est détendu au fur et à mesure. Le premier jour est toujours difficile pour lui avec son caractère peureux. Il devrait être meilleur au fil des jours. Un premier tour comme celui-ci est de bon augure pour la suite de la compétition. »
Long de 545 mètres, avec 12 obstacles (d’une hauteur entre 1m50 et 1m60) et un temps imparti de 82 secondes, le parcours était « difficile mais acceptable », a encore estimé le cavalier brabançon, qui a mis 79.4 secondes pour le compléter.
« Quand on débute avec 0 point cela nous permet de commettre une petite erreur par la suite sans compromettre ses chances d’aller en finale. »
Interrogé sur les deux difficultés de ce parcours, la rivière et le double du 11e obstacle, Jérôme Guéry a précisé: « Grand Cru passe bien les rivières comme tous les chevaux peureux. Le dernier double, on savait qu’il était difficile (c’est lui qui a provoqué l’élimination de Nicola Philippaerts après deux refus quelques minutes plus tard). J’ai été le montrer au cheval à la reconnaissance pour le rassurer. Il commence par un très gros oxer (1m50 de haut et 1m60 entre les deux barres) et la distance est très courte (en 8 foulées). Il l’a très bien passé et je crois que je l’ai bien monté aussi. »
« L’atmosphère, la presse très nombreuse, tout est différent aux Jeux. Mais j’aime, et mon cheval aussi semble-t-il. J’ai vraiment hâte de continuer. »

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 Les institutions de soins privées bruxelloises réunies au sein de GIBBIS

La Fédération des hôpitaux privés de Belgique (FHPB) et la Coordination bruxelloise d’institutions sociales et de santé (CBI) ont acté mercredi leur fusion sous leur nouveau nom: GIBBIS (Gezondheidinstellingen Brussel Bruxelles Institutions de Santé). lire plus

Belga

18 janvier 2017 Le fils du Grand-Duc de Luxembourg, le prince Louis, divorce

Le prince Louis et la princesse Tessy de Luxembourg ont décidé de divorcer, annonce mercredi le palais grand-ducal de Luxembourg dans un communiqué. Le prince Louis est le troisième fils du Grand-Duc Henri et de la Grande-Duchesse Maria Teresa. « Dans ces circonstances dou lire plus

Belga

18 janvier 2017 Publifin – Le holding porte plainte pour calomnie contre Gemenne

Le holding financier public liégeois Publifin, au cœur d’un scandale pour la manière dont certains élus locaux y ont été rémunérés dans des organes consultatifs, a confirmé mercredi qu’il portait plainte pour calomnie contre Fran lire plus

Belga

18 janvier 2017 Le président mauritanien en route pour Banjul "pour une solution de la crise en Gambie"

Le chef de l’Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, était en route mercredi pour Banjul, selon une source officielle mauritanienne, pour tenter d’obtenir « une solution de la crise en Gambie » où le président sortant Yahya Jammeh conteste sa défaite électorale et lire plus

Belga

18 janvier 2017 WikiLeaks – Assange prêt à se rendre aux USA, si ses droits sont garantis

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange se dit prêt à se rendre aux Etats-Unis, où il fait face à de lourdes accusations, à condition que ses droits soient garantis, a annoncé mercredi le site internet. M. « Assange est prêt à venir aux Etats-Uni lire plus

Belga

18 janvier 2017 Turquie: le renforcement d'Erdogan, "grave menace" pour la démocratie, selon HRW

La réforme constitutionnelle qui vise à étendre les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan saperait tout contre-pouvoir et menacerait les droits de l’Homme en Turquie si elle était adoptée, a déclaré mercredi Human Rights Watch (HRW). Le te lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/