JO 2016 – Tennis – Andy Murray conserve son titre face à Juan Martin Del Potro

Andy Murray (ATP 2) est parvenu à conserver sa médaille d’or en remportant le tournoi olympique de tennis en simple messieurs face à Juan Martin Del Potro (ATP 141). Il lui a toutefois fallu quatre sets et 4h02 pour venir à bout du géant argentin (5-7, 6-4, 2-6, 5-7). Le Britannique est le premier tennisman à remporter deux fois la médaille d’or en simple, qui plus est deux fois d’affilée. L’Argentin avait lui conquis le bronze aux dépens de Novak Djokovic en 2012 à Londres. Andy Murray, tenant du titre olympique, a pris un excellent départ dans la première manche et a rapidement distancé l’Argentin. Juan Martin Del Potro s’est malgré tout accroché et est revenu au score à 4-4. Le Britannique s’est ensuite détaché à 6-5, où il a eu deux balles de break. Il a transformé la seconde pour s’imposer 5-7 dans le premier set.
C’est alors le tombeur de Djokovic au premier tour qui a mieux entamé les débats dans la seconde manche. Le grand Argentin y a toujours mené et bénéficié d’une balle de set à 5-3 sur le service d’Andy Murray, puis de trois autres à 5-4 sur sa mise en jeu. La dernière sera la bonne. Juan Martin Del Potro prend le 2e set pour lui (6-4).
Dans la troisième manche, l’Argentin connait un véritable coup de mou. Andy Murray réalise le break à 2-3, pour ensuite ravir le set (2-6).
Juan Martin Del Potro frappe fort ensuite pour breaker d’entrée le tenant du titre à deux reprises. Mais le Britannique parvient à chaque fois à rendre la pareille à son opposant. Les deux joueurs remportent ensuite leur service (3-3). Celui qui, en raison de blessures au poignet, a fortement régressé au classement ATP choisit ce moment pour une nouvelle fois breaker Andy Murray. Il réussit à conserver son engagement mais ne peut empêcher le retour de ce dernier à 5-5. Sur sa lancée, le 2e joueur mondial prend l’avantage à 5-6 et finit par remporter le tournoi olympique sur sa 2e balle de match.
Plus tôt dans la journée, le Japonais Kei Nishikori (ATP 7) avait décroché la médaille de bronze face à l’Espagnol Rafael Nadal (ATP 5). Il lui aura fallu trois sets (6-2, 6-7 (1/7) et 6-3) pour s’emparer de la médaille olympique, la première pour celui qui avait été défait par Andy Murray en demis.
Il y a quatre ans, Nishikori avait en effet été éliminé par… del Potro en quart de finale sur la pelouse londonienne.
Rafael Nadal passe, lui, à côté d’une troisième médaille. Le Majorquin avait en effet remporté l’or en simple à Pékin en 2008 ainsi qu’en double vendredi avec son compatriote Marc Lopez.

Partager l'article

15 août 2016 - 03h05