JO 2016 – Le maire de Rio exhorte les Cariocas à rester chez eux pour l'ouverture des Jeux

A la veille de l’ouverture des Jeux Olympiques de Rio, le maire de la ville Eduardo Paes a exhorté la population à rester chez elle pour éviter que la ville ne soit paralysée par des embouteillages. “Demain tous les athlètes et tous les journalistes iront au Maracana pour la cérémonie d’ouverture. Que les Cariocas restent chez eux, ou près de chez eux”, a déclaré M. Paes lors d’une conférence de presse sur l’héritage des Jeux.
Il a invité les Cariocas a en faire de même “pendant toute la durée des Jeux pour que les athlètes arrivent sans encombre sur les lieux des compétitions”
“Ce seront des jours confus et joyeux, importants pour la ville”, a souligné le maire sans commenter les manifestations prévues vendredi à l’extérieur du stade Maracana contre le président par intérim, Michel Temer. Ce dernier a remplacé Dilma Rousseff, qui l’accuse d’avoir ourdi un “Coup d’Etat parlementaire”, suspendue du pouvoir en mai par le Sénat dans l’attente du jugement final de sa procédure de destitution, fin août.
Au côté du ministre des Sports Leonardo Piciani, M. Paes a réitéré la liste des installations sportives qui resteront ou seront transformées après les Jeux telles que l’Arène carioca 3 du Parc olympique (escrime, taekwondo et judo paralympique) qui deviendra une école consacrée au sport pour mille élèves. Ou encore l’Arène du Futur (handball et goalball, la forme handisport du hand) qui sera démontée et transformée en quatre écoles municipales dans la région de Jacarepagua (zone ouest), entre autres.

Partager l'article

05 août 2016 - 02h00