facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

JO 2016 – Le chef de l'athlétisme kenyan rappelé des Jeux de Rio

Le patron de l’athlétisme olympique kenyan a été rappelé des Jeux de Rio après avoir été accusé d’avoir réclamé un pot-de-vin de près de 12.000 euros pour donner des informations avant des tests antidopage, affirme le Sunday Times. L’enquête, menée par le journal britannique et la télévision allemande ARD, constitue un nouveau coup dur pour l’athlétisme kenyan, affaibli depuis des mois par de nombreuses accusations de dopage.
Michael Rotich a été piégé par des journalistes qui se sont faits passer pour un coach et un agent d’athlètes, qu’il a présentés à deux officiels de l’antidopage au Kenya. Il a été filmé en train de demander 10.000 livres contre le fait de prévenir le coach de l’imminence de tests.
Le journaliste de l’ARD Hajo Seppelt, à l’origine des révélations sur le dopage d’Etat en Russie, a twitté un communiqué de l’athlétisme kenyan déclarant que Rotich avait été rappelé « afin que (la Fédération) puisse enquêter un peu plus sur son rôle dans cette histoire ». Le communiqué précisait que le dossier pourrait éventuellement être transmis à la police.
Rotich a présenté les deux journalistes à deux responsables de l’antidopage kényans, sur lesquels ne pèsent à ce jour aucun soupçon.
La rencontre avait été suggérée aux reporters par un certain Joseph Mwangi, un des trois experts médicaux arrêtés il y a quelques mois après une précédente enquête des deux mêmes médias.
« Il aime l’argent. Si vous connaissez la faiblesse de quelqu’un, c’est plus facile de travailler avec lui », aurait déclaré Mwangi, qui avait accepté de procurer de l’EPO aux faux coach et agent.
Rotich aurait ensuite expliqué à ses interlocuteurs comment tout faire pour que les athlètes évitent les contrôles antidopage. Lors d’un autre rendez-vous, il aurait évoqué directement la question financière, promettant de prévenir Mwangi 12 heures minimum avant le test, et conseillant quelques astuces pour échapper au contrôle.
Plusieurs athlètes kenyans ont manqué des tests antidopage ces derniers mois. Le gouvernement n’a adopté que cette semaine une législation antidopage permettant au pays est-africain de sortir de la liste des pays considérés comme pas en règle selon l’Agence mondiale antidopage (AMA).

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 Kazakhgate – Rôle obscur et cher payé d'Armand De Decker dans l'affaire Florence Cassez

Le ministre d’État Armand De Decker a reçu 195.000 euros d’honoraires fin 2011 pour ce qu’il dit être des interventions en tant qu’avocat dans un conflit diplomatique entre la France et le Mexique, mais le ministre belge des Affaires étrangères de l’époque, S lire plus

Belga

24 janvier 2017 Irak: les civils de l'ouest de Mossoul confrontés à un "risque extrême"

L’ONU a averti mardi que quelque 750.000 civils habitant dans l’ouest de Mossoul étaient confrontés à « un risque extrême », alors que se prépare l’offensive des forces irakiennes pour reprendre au groupe Etat islamique (EI) cette partie de la deuxième ville du lire plus

Belga

24 janvier 2017 Open d'Australie – Demi-finale américaine entre Venus Williams et Coco Vandeweghe

Il y aura à coup sûr une américaine en finale de l’Open d’Australie, la première manche du Grand Chelem 2017 de tennis. La demi-finale du haut du tableau féminin opposera en effet la doyenne des participantes Venus Williams (WTA 17), 36 ans, et Coco Vandeweghe (WTA lire plus

Belga

24 janvier 2017 Hôtel dévasté en Italie: le bilan passe à 12 morts

Six nouveaux corps ont été extraits dans la nuit de lundi à mardi des décombres de l’hôtel dévasté par une avalanche il y a six jours en Italie, annoncent mardi les médias italiens, citant la préfecture de Pescara (centre). Ces déc lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le réalisateur Roman Polanski renonce à présider les César

Le réalisateur franco-polonais Roman Polanski renonce à présider la cérémonie des César le 24 février prochain, en raison de la polémique, qu’il juge « injustifiée », déclenchée par des associations féministes contre s lire plus

Belga

24 janvier 2017 Mort du grand compositeur estonien Veljo Tormis

Le grand compositeur estonien Veljo Tormis, auteur de centaines de chants a cappella inspirées par les musiques traditionnelles du nord européen, est décédé à l’âge de 86 ans, après une longue maladie. L’artiste est mort samedi, a précis lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/