facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

JO 2016: la police de Rio veut entendre le président du CIO, Thomas Bach, comme témoin

La police de Rio a indiqué jeudi vouloir entendre « comme témoin » le président du Comité olympique international (CIO) Thomas Bach dans le cadre de son enquête sur un réseau de revente illégale de billets démantelé lors des JO-2016. « Nous voulons entendre Thomas Bach comme témoin, car il a été cité dans des e-mails et nous voulons tirer au clair certains doutes », a déclaré jeudi Ronaldo Oliveira, un chef de la police civile de Rio lors d’une conférence de presse. Thomas Bach n’a pas participé mercredi soir à la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques de Rio, au motif qu’il était retenu en Allemagne pour les obsèques de l’ancien président allemand Walter Scheel.

L’absence du président du CIO -inédite depuis 1984- a d’autant plus surpris que son service de presse a précisé qu’il ne comptait « pas pour le moment » se rendre à Rio pendant toute la durée des Paralympiques qui s’achèveront le 18 septembre. Cela a alimenté les spéculations de médias brésiliens sur le fait que la police de Rio voulait l’entendre dans le cadre de la procédure engagée contre l’ancien président du Comité olympique irlandais Patrick Hickey (OCI), arrêté le 17 août à Rio et accusé d’avoir participé à un réseau de revente illégale de billets des JO.

En juillet 2015, Patrick Hickey, avait envoyé un mail à Thomas Bach sollicitant plus de billets que ceux qui lui avaient été octroyés pour les JO de Rio, alléguant qu’il en avait obtenu plus à ceux de Londres-2012, a ajouté Ricardo Barboza de Souza, commissaire des fraudes. « M. Bach n’a pas répondu, mais nous savons que M. Hickey a obtenu 296 billets supplémentaires pour les JO de Rio et c’est pourquoi nous voulons entendre le président du CIO », a-t-il poursuivi.

Patrick Hickey, 71 ans, incarcéré le 17 août dans une prison de haute sécurité de Rio, a été remis depuis en liberté pour raisons de santé. Mais il a dû remettre son passeport, avec interdiction de quitter le territoire brésilien. L’affaire a débuté le 5 août, jour de l’ouverture des JO, avec l’arrestation par la police brésilienne de l’Irlandais Kevin James Mallon et de dix Brésiliens qui écoulaient des sésames olympiques achetés avec des cartes de crédit piratées.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

18 janvier 2017 USA: arrestation du meurtrier présumé d'une policière en Floride

La police d’Orlando, en Floride, a arrêté mardi le meurtrier présumé d’une policière, soupçonné d’avoir auparavant tué une femme enceinte. « Nous l’avons! Markeith Loyd est en garde à vue au commissariat d’Orlando », a annoncé la pol lire plus

Belga

18 janvier 2017 Du soleil avec des maxima à peine positifs

Le temps sera ensoleillé mercredi avec quelques voiles nuageux sur le nord du pays. Les maxima seront compris entre -5 et 2 degrés. Ce temps froid et ensoleillé devrait se maintenir dans les prochains jours, rapporte l’IRM, avec persistance du gel en Ardenne. Mercredi, apr lire plus

Belga

18 janvier 2017 Tour Down Under – Richie Porte s'impose dans la deuxième étape

L’Australien Riche Porte (BMC) a remporté mercredi la deuxième étape du Tour Down Under, épreuve du WorldTour qui termine dimanche. Au bout de 148,5 km, le coureur de 31 ans a levé les bras à Paracombe près d’Adélaïde (Australie), d lire plus

Belga

18 janvier 2017 Conflit en Syrie – La coalition a effectué des frappes dans le cadre de l'offensive turque sur Al-Bab

La coalition internationale contre le groupe Etat islamique (EI) a mené récemment quatre frappes dans le nord de la Syrie pour aider la Turquie dans son offensive pour reprendre la ville d’Al-Bab aux djihadistes de l’EI, a indiqué mardi un porte-parole. Ce dernier n’a cependant lire plus

Belga

18 janvier 2017 Présidentielle française – Un jeune homme gifle Manuel Valls, qui indique vouloir porter plainte

Un jeune homme a tenté mardi de gifler le candidat à la primaire socialiste Manuel Valls, lors de son déplacement en Bretagne. L’incident a eu lieu à Lamballe, alors que l’ex-Premier ministre français distribuait quelques poignées de main à la ronde lire plus

Belga

18 janvier 2017 Une ex-candidate de "The Apprentice" poursuit Trump pour diffamation

Une ex-candidate de l’émission de téléréalité « The Apprentice » qui avait accusé Donald Trump de comportement sexuel abusif poursuit le président élu pour « diffamation », à trois jours de son investiture. Summer Zervos, 42 ans, avait accus lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/