JO 2016 – "La Belgique est très forte" pour Sander Baart, le plus Belge des hockeyeurs néerlandais

Les Pays-Bas, que les Red Lions défient mardi (22h00 belges) en demi-finale du tournoi olympique de hockey, se sont érigés en grands favoris pour la médaille d’or après leur victoire clinquante contre l’Australie 4-0 dimanche soir. Et cette médaille d’or, les Oranje la veulent à tout prix. « C’était notre revanche de la Coupe du Monde (ndlr: ils avaient perdu 6-1 à La Haye en 2014). Maintenant, cap vers le titre olympique », a déclaré le médian Billy Bakker, auteur du but d’ouverture contre les Australiens après 39 secondes de jeu. « Cela nous donne une sensation de puissance et de classe. Place à la Belgique désormais. J’imagine que nous trouverons également un plan ».
Même s’ils étaient aux anges après avoir balayé la nation numéro 1 au classement FIH, les Néerlandais ne comptent pas verser dans l’euphorie. C’est leur capitaine, Robert Van der Horst, qui l’assure.
« Désormais, il est important de rester humbles. C’est cet état d’esprit qui doit faire en sorte que nous soyons à nouveau super tranchants contre les Belges », a-t-il expliqué.
Sander Baart, lui, se méfie carrément des Red Lions. Et pour cause. Le défenseur est les plus Belge des hockeyeurs néerlandais pour avoir fait toutes ses classes à l’Antwerp, avant de migrer à Eindhoven. « La Belgique est très forte », estime-t-il. « Ce n’est pas pour rien qu’elle figure en demi-finale. Nous avons vu, ici à Rio, que tout le monde pouvait battre tout le monde. C’est la forme du jour qui sera déterminante. L’équipe qui sera la plus affûtée ira en finale ».

Partager l'article

15 août 2016 - 22h35