JO 2016 – Gaëlle Mys heureuse de disputer l'épreuve par équipes à Rio à l'occasion des ses 3es Jeux

A 24 ans, Gaële Mys va déjà disputer ses 3e Jeux Olympiques mais ce seront les premiers où elle est engagée dans l’épreuve par équipes. « Avant j’étais seule et me concentrait sur moi-même lors des JO. Avec l’équipe, je profite davantage des choses. A l’entraînement, c’est plus agréable. On peut plaisanter ensemble. Mais Pékin, reste quand même très spécial pour moi car c’était la première fois. » « L’objectif est de viser le Top 8. Nous sommes dans le premier groupe, ce qui a des avantages et des inconvénients. L’inconvénient est qu’il n’y a pas de note de référence. L’avantage est que quand on termine et qu’on sait qu’il n’y a que 8 places en finale et que l’on connaît les points des autres, on a davantage de pression. »
L’absence d’Axelle (Klinckaert) a été un coup dur parce que c’est une des meilleures au saut de l’équipe mais Rune qui la remplace est prête et peut aussi atteindre un haut niveau. A l’entraînement, aux tests, tout se passe bien. Donc, on se dit que même sans Axelle on peut viser la finale (Top 8). »
Vingt-quatrième du concours général à Pékin en 2008 et 31e à Londres en 2012, Gaëlle Mys ne disputera plus le concours général cette année. Elle ne sera alignée que sur trois des quatre agrès (poutre, sol, saut). « Je mets toute mon énergie dans l’épreuve par équipes avec l’espoir d’aller en finale. »

Partager l'article

05 août 2016 - 01h45