JO 2016 – "Explosion de joie dans le Team Belgium au village au moment de la médaille de Timmers"

Bien placé pour juger l’exploit de son collègue Pieter Timmers, le nageur François Heersbrant n’était pas à la piscine olympique mercredi en fin de soirée lorsque le nageur limbourgeois du Brabo a décroché la médaille d’argent du 100 m nage libre, l’épreuve-reine du 2e sport le plus important aux Jeux. « J’étais au village car je me reposais en vue de ma course d’aujourd’hui (le 50m libre). Il était 23 heures et quelques et il y a eu une explosion (de joie) dans l’immeuble du Team Belgique quand Pieter a touché le mur et qu’on a vu son nom et les couleurs nationales s’afficher sur l’écran de télé. C’était fantastique. Je suis très content pour lui et très fier de lui », a confié le nageur bruxellois.
« C’est un tout bon nageur belge depuis toujours et là il a prouvé ce qu’il lui restait à prouver. Toutes les conditions étaient réunies pour faire un bonne course. Quelqu’un qui partait très vite à côté de lui (le Canadien Santo Condorelli passé en tête aux 50m en 22.22) et lui qui a tendance à bien revenir. Et voilà », a analysé Heersbrandt.
« Ce que j’aime bien, c’est que c’est une leçon de vie. Tant qu’on est en finale, on a une chance. Il n’était clairement pas favori. Il y a eu de bonnes conditions, une bonne vague et il a réussi à donner le meilleur de lui-même à ce moment-là. Chapeau ! »

Partager l'article

11 août 2016 - 23h05