JO 2016 – Cyclisme sur piste – Omnium – Le "Cav" se rebiffe… puis s'excuse

Le Britannique Mark Cavendish, médaillé d’argent sur l’omnium des JO-2016 lundi, mais responsable d’une lourde chute dans le peloton, a reconnu sa faute devant la presse internationale, après avoir passé ses nerfs sur un journaliste brésilien. Alors qu’il restait un peu plus de 100 tours à couvrir dans la course aux points (160 tours), le « Cav » a brusquement changé de direction et coupé la route du Sud-Coréen Park Sang-hoon. Celui-ci a chuté, entraînant avec lui l’Australien Glenn O’Shea et le futur vainqueur, l’Italien Elia Viviani.
Si le Sud-Coréen a été emmené à l’hôpital après avoir été évacué en civière de la piste, O’Shea et Viviani ont pu remonter sur leurs vélos et reprendre la course neutralisée pendant une dizaine de tours.
Interrogé, en zone mixte après la remise des médailles, par un journaliste de la chaîne brésilienne SporTV, le Britannique s’est emporté en prenant un air menaçant. « Que s’est-il passé entre vous et Elia?, a demandé le journaliste. « Qu’est-ce que tu insinues? Qu’est-ce que tu insinues? », a lancé Cavendish courroucé, le regard noir avec visiblement l’envie d’en découdre.
Puis, quelques instants plus tard, il s’est un peu radouci devant la presse internationale.
« C’est ma faute », a-t-il reconnu. « J’aurais dû regarder un peu plus où j’allais. J’espère qu’il (Park) va bien. Je me suis excusé auprès d’Elia après sa chute. »
Park n’a récolté que des contusions et des brûlures. « Il va bien », a rassuré un membre de l’équipe médicale du vélodrome.
« Ce n’est pas sa faute, a estimé de son côté Viviani. Le Coréen voit une demi-roue sur sa droite, normalement, il faut rester sur la roue. +Cav+ est devant et change de direction, c’est normal. C’est un accident banal sur une piste. »
« Je n’étais pas en colère. C’est une course, sur des vélos qui n’ont pas de frein. Si un gars change de direction devant toi, si tu n’es pas prêt à changer de direction, tu te crashes », a-t-il conclu sur le sujet.

Partager l'article

16 août 2016 - 02h45