JO 2016 – Cyclisme sur piste – Jasper De Buyst n'a "aucune explication" sur sa contre-performance

Jasper De Buyst a déçu dimanche lors de la première journée de l’omnium, en cyclisme sur piste, aux Jeux de Rio. Après les trois premières épreuves dans l’Olympic Velodrome, le scratch, la poursuite individuelle et la course à l’élimination, le Belge est en effet 18e et dernier. « Dès le premier numéro, il n’y avait rien dans les jambes », a-t-il réagi, abattu. « Tout se suit si rapidement que vous n’avez en outre pas le temps de rectifier quelque chose. Vraiment dommage. »
Jasper De Buyst explique souffrir d’une gêne à l’estomac mais refuse toutefois d’évoquer cela comme excuse à sa contre-performance. « Je n’ai en fait aucune explication », confie-t-il honnêtement. « La tête en voulait mais les jambes ne suivaient pas. A l’entraînement, j’avais pourtant de bonnes sensations. Raison pour laquelle cela est aussi difficile à expliquer. La condition n’aurait vraiment pas été bonne, c’eut été plus facile à accepter. Là, je n’en sais rien. »
Le coureur belge de 22 ans laisse peu de place dans son analyse à l’interprétation. « Ça ne peut pas vraiment être pire. Chaque athlète a travaillé en vue de cette épreuve, moi aussi. J’ai tout fait dans ce but ces derniers mois. C’est donc vraiment très dommage. »
Jasper De Buyst réalise qu’il n’était pas un candidat à la médaille mais ne s’attendait tout de même pas à figurer au dernier rang à mi-parcours. « Une place entre la cinquième et la huitième me semblait réaliste. Tout le monde était d’ailleurs d’accord là-dessus. »
Le contre-la-montre, le tour lancé et la course aux points finale figurent encore au programme de l’omnium lundi. « Ce sera très difficile. Je ne sais pas. Nous verrons ce que nous apportera la journée de demain », a-t-il conclu, la tête basse.

Partager l'article

15 août 2016 - 03h30