JO 2016 – Basket – Après l'Australie et la Serbie, la France résiste aux Américains

Cela devient une habitude: après l’Australie et la Serbie, c’est la France, pourtant privée de Tony Parker, qui a résisté aux Etats-Unis, vainqueurs de trois points seulement 100-97 (30-24, 25-22, 26-23, 19-28), dans leur dernier match de poule des jeux Olympiques. Les Américains ont eu besoin d’un Klay Thompson (Golden State Warriors) retrouvé au shoot (30 points, 7 paniers à 3 points) pour conserver une petite marge en fin de match. Kevin Durant a marqué 17 points et Kyrie Irving a donné 12 passes décisives (et 10 points).
Échaudés par leur victoire étriquée sur les Serbes vendredi, de trois points (94-91) déjà, les Américains ont rapidement creusé un avantage de 6 à 10 points, mais ils n’ont jamais pu se mettre à l’abri.
Les Français, meilleurs à chaque match après un début de tournoi poussif, ont joué crânement leur chance malgré l’absence de leur leader Parker, préservé pour le quart de finale à cause d’une douleur à un orteil.
Son remplaçant, Thomas Heurtel (Anadolu Efes Istanbul), a été mieux qu’une doublure. Avec 18 points et 9 passes décisives, il a été l’homme du match côté français.
En fin de soirée, la Serbie a assuré sa qualification en surclassant la Chine 94-60 avec 19 points de Bogdan Bogdanovic (Fenerbahce) et 15 de son équipier en club Nikola Kalinic.
Auparavant, l’Australie avait écrasé le Venezuela 81-56 dans un match sans enjeu. Les « Boomers » ont largement utilisé leurs remplaçants: la star Patty Mills n’a pas joué du tout. L’arrière Chris Goulding en a profité pour inscrire 22 points.
Les Etats-Unis finissent premiers et invaincus de ce groupe A, devant l’Australie (4 victoires), la France (3) et la Serbie (2). Le Venezuela (1) victoire et la Chine (0) sont éliminés.
Il faudra attendre la dernière journée du groupe B, lundi, pour connaître les affiches des quarts de finale.

Partager l'article

15 août 2016 - 07h35