JO 2016 – "Après la natation, ma course était finie"

Le triathlon olympique a tourné à la déception, samedi, pour Katrien Verstuyft et Claire Michel. Le duo belge a été doublé par le groupe de tête, en cyclisme, et a donc été retiré de la course. Verstuyft était sortie de l’eau, après 1,5 km de natation, en 54e position, sur la plage de Copacabana. Elle avait déjà à ce moment plus de trois minutes de retard sur les athlètes en tête.
« A la première bouée, j’étais déjà mal placée », indique l’Anversoise. « J’ai dû lâcher. Visiblement, les vagues de Copacabana ne me vont pas. L’an dernier, j’avais vécu la même chose lors du Testevent ».
L’athlète visait samedi une place dans le top 20. « Mais après la natation, ma course était déjà finie. J’ai hésité à chevaucher ou non mon vélo. Mais nous sommes aux Jeux, donc il faut se battre tant qu’on le peut ».
Pendant la partie cycliste du concours, Verstuyft a souffert du dos, une partie de son corps avec laquelle elle a régulièrement des soucis. « Il est temps que je le fasse une fois bien examiner, car j’aimerais bien faire le pas vers les longues distances », précise la sportive. « Être sur un vélo de contre-la-montre, c’est pénible pour le dos, donc je dois vraiment trouver une solution ».
Les dernières préparations de la Belge en vue des Jeux ne s’étaient pas déroulé idéalement. « La semaine passée, j’ai eu mal au ventre et aux intestins pendant trois jours, au stage à Uberlandia. J’ai perdu 2 kilos à cause de ça », précise-t-elle. « Je venais de terminer un bon bloc d’entrainement, j’étais prête, mais j’ai dû laisser tomber les dernières sessions d’entrainement sérieuses. Je n’ai ensuite plus retrouvé le bon sentiment que j’avais en Belgique. Je dois avoir perdu ma ‘power’ quelque part ».

Partager l'article

20 août 2016 - 19h50