JO 2008 – Chermonshanskaya positive – L'or du 4×100 m retiré à la Russie (CIO) pour la Belgique

La Russe Yulia Chermonshanskaya a été contrôlée positive (stéroïdes) à la suite d’une réanalyse des échantillons des jeux Olympiques de Pékin en 2008, entraînant le retrait de la médaille d’or au relais 4×100 m russe (Aleksandra Fedoriva, Evgeniya Polyakova, Yuliya Chermoshanskaya et Yulia Gushchina) en athlétisme, a indiqué le CIO mardi. Chermonshanskaya, qui avait également terminé 8e sur 200 m, a été déclarée positive à la suite d’une réanalyse de prélèvements effectués lors des JO de 2008 et 2012.
Celle-ci a en effet révélé « la présence de substances interdites, le stanozozol et la déhydrochlorméthyltestostérone (turinabol) ».
En conséquence « l’équipe de Russie est disqualifiée » et « les médailles et diplômes correspondants sont retirés et devront être rendus ».
Le déclassement de la Russie signifie que l’or devrait revenir à la Belgique (Olivia Borlée, Hanna Mariën, Élodie Ouédraogo et Kim Gevaert), deuxième devant le Nigeria et le Brésil. Mais ce sera à la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) de prendre officiellement la décision.

Partager l'article

17 août 2016 - 01h30