Jelena Peeters 12e et dernière du 5000 m remporté par Martina Sablikova

Jelena Peeters a terminé 12e et dernière du 5000 m des championnats du monde de patinage avec un chrono de 7:14.68, samedi à Gangneung, en Corée du Sud. Jeudi elle avait déjà échoué à la 20e et dernière place du 3000 m.
Le titre est revenu pour la 9e fois consécutive à la Tchèque Martina Sablikova, invaincue sur la distance depuis 2007 en championnat du monde. Elle a couvert les 5 kilomètres en 6:52.38 sur la nouvelle piste olympique qui accueillera les épreuves de patinage des JO-2018.

Sablikova a devancé l’Allemande Claudia Pechstein, 2e en 6:53.93, à 11 jours de son 45e anniversaire, et la Canadienne Ivanie Blondin, 3e en 6:57.14.

La Berlinoise Pechstein, quintuple championne olympique, a ainsi enlevé sa 61e médaille en championnat. Elle n’avait jamais patiné aussi vite depuis la fin de ses deux années de suspension en 2011.

Peeters, 31 ans, a été tout de suite largement dominée par son adversaire du Bélarus Marina Zueva. La patineuse de Wuustwezel était déjà larguée aux 3000 mètres (4:18.63). Elle a conclu son pénible parcours en bouclant le dernier tour en 36,37 secondes.

Il ne lui reste plus que le 1500 m et la mass start, un mini-marathon de seize tours, dimanche, pour enfin faire bonne figure dans ces mondiaux.

Le 5000 m est en principe la distance de prédilection de Jelena Peeters.

Partager l'article

11 février 2017 - 12h45