Ivre, Paul Gascoigne provoque une altercation et finit à l'hôpital

L’ancienne star du football anglais Paul Gascoigne a été hospitalisé après s’être blessé lors d’une altercation alcoolisée dans un hôtel de Londres, ont rapporté mercredi les médias britanniques. La police londonienne a annoncé être intervenue pour du tapage dans un hôtel de l’est de la capitale mardi soir, et avoir emmené aux soins un homme de 49 ans blessé à la tête. Devenu un abonné de la rubrique des faits divers, l’ex-attaquant est accusé d’avoir proféré des « insultes raciales » envers d’autres clients du lieu, selon des témoins, et cherchait à tripoter des femmes tout en lançant de l’argent.

Un client de l’hôtel, Alvin Carpio, a décrit sur Twitter un Gascoigne « très soûl », qui a été « poussé dans les escaliers » par quelqu’un. « J’essaye de lire mais je n’y arrive pas parce que Gascoigne est derrière moi à causer des problèmes ». Le porte-parole de l’ancien attaquant de la sélection anglaise, Terry Baker, a précisé qu’il « n’a pas été arrêté. Il va bientôt sortir de l’hôpital et être renvoyé chez lui ». L’état de Gascoigne est « stable » a ajouté la police, qui a également indiqué poursuivre son enquête.

Gascoigne, qui a connu 57 sélections avec l’équipe d’Angleterre, a cumulé les séjours en cure et multiplié les écarts de conduite depuis son dernier match professionnel en 2004. Son état de santé suscite régulièrement une vive inquiétude au Royaume-Uni, notamment à l’occasion de la publication de photos montrant un homme terriblement vieilli et ravagé par l’alcool. Gascoigne avait écopé en septembre d’une amende de 1.170 euros pour des propos racistes lors d’une apparition publique en 2015.

Partager l'article

28 décembre 2016 - 11h50