facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Ivanka Trump reconnait que certaines déclarations de son père la mettent mal à l'aise

La fille de Donald Trump, Ivanka Trump a reconnu à demi-mot mercredi que son père avait fait des déclarations qui la mettaient mal à l’aise, tout en soulignant qu’il était « toujours à l’écoute » et « un vrai meneur d’hommes ». Alors que le candidat républicain à la Maison Blanche est en perte de vitesse dans les sondages depuis 10 jours après une série d’accusations d’agressions sexuelles, Ivanka Trump, 34 ans, vice-présidente de la Trump Organization, a donné à la chaîne MSNBC une interview dans laquelle elle n’aborde le sujet qu’avec des pincettes, et assure garder ses distances avec la campagne.
« Quand des choses se produisent durant la campagne qui nous mettent mal à l’aise comme famille, des choses qui sont dites qui sont soit des déformations soit des interprétations fausses, qui ne collent pas avec son intention, comme une déclaration qu’il pourrait faire, on en parle, on a un dialogue très ouvert (…) et il est toujours prêt à écouter », a déclaré Ivanka Trump dans cet entretien.
Cette femme d’affaires, ancien mannequin et diplômée de la prestigieuse université de Wharton, a souligné aussi avoir « ses propres opinions » et son père « les siennes », et qu’elle ne lui en parle « qu’en privé ».
Elle a également indiqué s’efforcer de « maintenir une séparation complète » entre la campagne électorale et ses affaires – en plus de la Trump Organisation, elle a créé sa propre marque de vêtements Ivanka Trump.
Alors que certaines sociétés appartenant à Donald Trump subissent le contre-coup du scandale provoqué par la vidéo où il se vante de toucher des femmes sans leur consentement, elle reconnaît que « vivre sa vie, vu l’intensité et les projecteurs permanents (sur la campagne), est difficile ».
Et tandis que ses frères et son mari sont très actifs dans la campagne du candidat républicain, elle souligne que son rôle à elle est mineur.
« Je ne m’exprime pas sur les questions de politique sauf lorsqu’il s’agit de garde d’enfants et de défendre les femmes (…) car c’est au coeur de ma mission personnelle et professionnelle depuis des années », fait valoir cette mère de trois jeunes enfants.
« Je ne suis pas le cerveau de la campagne comme certains aiment à le dire et j’ai toujours été honnête sur ce point ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Thomas Meunier déclare forfait pour les matches contre la Grèce et en Russie

L’arrière droit des Diables Rouges Thomas Meunier, blessé à la cheville, ne jouera pas samedi soir (20h45) au Stade Roi Baudouin contre la Grèce dans le cadre de la 5e journée du Groupe H de la Zone Europe des éliminatoires du mondial-2018 de football, ni en lire plus

Belga

24 mars 2017 Jo-Wilfried Tsonga papa avec "des étoiles plein les yeux"

Jo-Wilfried Tsonga est devenu père pour la première fois, d’un petit garçon, une nouvelle officialisée par le joueur de tennis français vendredi sur son compte Twitter. « Des étoiles plein les yeux, je vous annonce la naissance de notre fils ! », a tweet lire plus

Belga

24 mars 2017 Le secrétaire d'Etat De Backer rappelle les mesures entreprises contre la fraude sociale

En réaction au sondage de RTL-TVi, le secrétaire d’Etat à la Lutte contre la fraude sociale Philippe De Backer (Open Vld) a insisté sur le fait que la fraude sociale est inacceptable et a rappelé les principaux points de sa politique en la matière. « C’est un lire plus

Belga

24 mars 2017 "Orpheline": un portrait cru de femme servi par un quatuor d'actrices

A mille lieux du marchand de chevaux justicier de « Michael Kohlhaas », Arnaud des Pallières s’attache pour la première fois d’aussi près à un destin féminin dans « Orpheline », avec un quatuor d’actrices remarquables. Adèle Haenel, Adèle Exarchopoulos, S lire plus

Belga

24 mars 2017 Theo Francken retire ses propos sur Médecins sans Frontières

« Qualifier MSF de trafiquant d’êtres humains manquait complètement de nuance, je retire ce que j’ai dit », a déclaré vendredi le secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken, à la suite d’un entretien avec le directeur opér lire plus

Belga

24 mars 2017 Patti Smith propriétaire d'une maison dans le village de Rimbaud

La rock-star américaine Patti Smith, admiratrice d’Arthur Rimbaud, a acheté une maison construite sur les ruines d’une ferme ayant appartenu à la famille du poète à Roche (Ardennes), a-t-on appris vendredi auprès d’une association rimbaldienne. « C’est une ma lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/