facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Italien, Napolitain ou Sicilien ? Un document administratif britannique enflamme l'Italie

L’Italie s’insurgeait mercredi après avoir découvert que depuis 10 ans, les écoles britanniques demandaient à leurs élèves de langue maternelle italienne de préciser s’ils parlaient l’italien de Naples, de Sicile ou du reste du pays. « Nous sommes unis depuis 1861 », a rappelé l’ambassadeur d’Italie au Royaume-Uni, Pasquale Terracciano, dans une note envoyée mardi au Foreign Office. Au micro de la Rai, il a évoqué mercredi « un épisode mineur mais préoccupant car l’ignorance peut représenter le bouillon de culture de l’intolérance ».
Le sous-secrétaire d’Etat italien à l’Education, Davide Faraone, a qualifié l’incident d' »inacceptable », tandis que le Sicilia Journal dénonçait un nouvel acte de « barbarie culturelle ».
Tiraillée par les tentations régionalistes, l’Italie supporte mal les atteintes extérieures à son unité, surtout lorsqu’elles semblent pointer du doigt son Sud en perpétuel retard. Même si le document britannique ne mentionnait pas les Italiens de Calabre ou des Pouilles, et même si personne n’a semblé s’offusquer qu’il répertorie les Sardes…
De plus, alors que près de 600.000 Italiens vivent, travaillent et envoient leurs enfants à l’école au Royaume-Uni, le gouvernement et les médias à Rome s’inquiètent régulièrement de toute forme de discrimination à leur égard dans la perspective de la sortie du pays de l’Union européenne.
Une porte-parole du gouvernement britannique a expliqué que le Royaume-Uni recensait la langue maternelle des élèves pour leur assurer une meilleure éducation. La liste actuelle, en vigueur depuis 2006, a été modifiée mercredi pour corriger « l’erreur administrative historique » signalée par l’Italie.
« Même si cette erreur n’a pas eu d’impact matériel sur l’éducation reçue par les élèves italiens au Royaume-Uni, le gouvernement britannique reconnaît qu’elle n’aurait jamais dû avoir lieu et regrette toute éventuelle offense », a-t-il ajouté.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

9 décembre 2016 Mission économique au Texas – Laurent est mon frère; je lui suis très attachée – la princesse Astrid

La princesse Astrid qui préside la mission économique belge au Texas a (re)dit vendredi son attachement à son frère, le prince Laurent, dont des propos tenus en début de semaine ont défrayé la chronique en Belgique et seront au centre d’un entretien q lire plus

Belga

9 décembre 2016 Une entreprise de Malines va implanter une puce sous-cutanée à ses employés

L’entreprise New Fusion, basée à Malines et spécialisée dans la technologie et le marketing digital, va implanter une puce dans la main de six de ses employés, lesquels se sont portés volontaires. La puce leur permettra, entre autres, d’ouvrir les portes de lire plus

Belga

9 décembre 2016 Pays-Bas: un "suspect terroriste" arrêté à Rotterdam avec des armes

Un « suspect terroriste » de 30 ans a été interpellé mercredi dans une habitation de Rotterdam et est « soupçonné d’avoir préparé un crime terroriste », a annoncé vendredi le parquet national néerlandais. La police a saisi une kalachnikov AK lire plus

Belga

9 décembre 2016 Autriche: l'élection marathon offre le mot de l'année le plus long

L’élection présidentielle autrichienne a battu des records de durée et accouché d’un vocable à la mesure de la situation, « Bundespräsidentenstichwahlwiederholungsverschiebung », une performance sémantique de 51 lettres désignée, vendredi, m lire plus

Belga

9 décembre 2016 Le parfumeur namurois Guy Delforge fait Chevalier de l'Ordre de la Couronne

Le parfumeur namurois Guy Delforge a été élevé au rang de Chevalier de l’Ordre de la Couronne, vendredi à la Parfumerie Delforge à Namur, par le ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’Intégration soci lire plus

Belga

9 décembre 2016 Des barres chocolatées sèment la discorde entre Croates et Serbes

Quelques barres de chocolat serbe offertes à des écoliers croates suscitent depuis plusieurs jours les réactions courroucées de hauts responsables des deux pays, envenimant encore les relations entre Belgrade et Zagreb. « Racisme », « Scandale des barres chocolatées », lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/