facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Italien, Napolitain ou Sicilien ? Un document administratif britannique enflamme l'Italie

L’Italie s’insurgeait mercredi après avoir découvert que depuis 10 ans, les écoles britanniques demandaient à leurs élèves de langue maternelle italienne de préciser s’ils parlaient l’italien de Naples, de Sicile ou du reste du pays. « Nous sommes unis depuis 1861 », a rappelé l’ambassadeur d’Italie au Royaume-Uni, Pasquale Terracciano, dans une note envoyée mardi au Foreign Office. Au micro de la Rai, il a évoqué mercredi « un épisode mineur mais préoccupant car l’ignorance peut représenter le bouillon de culture de l’intolérance ».
Le sous-secrétaire d’Etat italien à l’Education, Davide Faraone, a qualifié l’incident d' »inacceptable », tandis que le Sicilia Journal dénonçait un nouvel acte de « barbarie culturelle ».
Tiraillée par les tentations régionalistes, l’Italie supporte mal les atteintes extérieures à son unité, surtout lorsqu’elles semblent pointer du doigt son Sud en perpétuel retard. Même si le document britannique ne mentionnait pas les Italiens de Calabre ou des Pouilles, et même si personne n’a semblé s’offusquer qu’il répertorie les Sardes…
De plus, alors que près de 600.000 Italiens vivent, travaillent et envoient leurs enfants à l’école au Royaume-Uni, le gouvernement et les médias à Rome s’inquiètent régulièrement de toute forme de discrimination à leur égard dans la perspective de la sortie du pays de l’Union européenne.
Une porte-parole du gouvernement britannique a expliqué que le Royaume-Uni recensait la langue maternelle des élèves pour leur assurer une meilleure éducation. La liste actuelle, en vigueur depuis 2006, a été modifiée mercredi pour corriger « l’erreur administrative historique » signalée par l’Italie.
« Même si cette erreur n’a pas eu d’impact matériel sur l’éducation reçue par les élèves italiens au Royaume-Uni, le gouvernement britannique reconnaît qu’elle n’aurait jamais dû avoir lieu et regrette toute éventuelle offense », a-t-il ajouté.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 avril 2017 Des nanovoitures bientôt en piste pour une course automobile

C’est une course automobile internationale totalement inédite: fin avril, quatre « bolides » invisibles à l’œil nu et constitués de quelques centaines d’atomes seulement vont concourir en France sur une piste 50.000 fois plus fine que l’épaisseur d’un trait de stylo lire plus

Belga

28 avril 2017 Ikea ironise sur la ressemblance entre son cabas bleu et un modèle de Balenciaga

Comment reconnaître un sac Ikea « original »? Le géant suédois de l’ameublement a épinglé avec humour la ressemblance entre son fameux cabas bleu en plastique et un luxueux modèle de la marque Balenciaga. « C’est le +it bag+ de la saison! Parfois c’est super sim lire plus

Belga

28 avril 2017 Charles Michel s'insurge contre des "fake news"

Le premier ministre, Charles Michel, a réfuté vendredi les « fausses informations » qui circulaient à propos des prêts hypothécaires. Le conseil des ministres n’a pris aucune mesure, ni même discuté des restrictions des crédits telles qu’elles ont lire plus

Belga

28 avril 2017 Shania Twain revient avec un nouvel album

La chanteuse de country Shania Twain a révélé que son nouvel album, le premier en 15 ans, serait disponible en septembre 2017. Le nouvel album, dont le titre n’a pas encore été révélé, sera le cinquième de l’artiste. Le dernier en date, lire plus

Belga

28 avril 2017 Numéros Inami: Marcourt prend acte d'une "avancée insuffisante"

Le ministre francophone de l’Enseignement supérieur, Jean-Claude Marcourt, a pris acte vendredi de la solution approuvée par le gouvernement fédéral dans le dossier des numéros Inami, qu’il qualifie d' »avancée insuffisante ». Le ministre conteste toujours la lire plus

Belga

28 avril 2017 Naissance du mouvement de gauche "Demain", à la charnière de l'écologie et du socialisme

La gauche de l’échiquier politique s’enrichit d’une nouvelle formation, plus précisément d’un mouvement baptisé « Demain » qui entend défendre un projet « écosocialiste », de « gauche radicale », allant à la racine des problèmes et non à l’ext lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/