Italie: une semaine après l'avalanche, tous les corps ont été extraits de l'hôtel enseveli

Les secouristes italiens actifs dans les décombres de l’hôtel Rigopiano, dans la province de Pescara dans le centre de l’Italie, ont récupéré tous les corps, ont indiqué les pompiers dans la nuit de mercredi à jeudi. Les cadavres de toutes les personnes qui étaient encore portées disparues après l’écroulement d’une partie de l’établissement et son ensevelissement dans une avalanche, ont été récupérés. Le bilan final fait état de 29 morts. L’établissement quatre étoiles, situé à Farindola, avait été dévasté le soir du 18 janvier dans une importante avalanche consécutive à des tremblements de terre qui ont secoué la région. 120.000 tonnes de neige ont déboulé sur l’hôtel à une vitesse avoisinant les 100km/h. Onze personnes ont survécu, dont deux personnes qui étaient hors de l’hôtel au moment de l’avalanche.
Dans les jours qui ont suivi l’accident, les secours ont travaillé sans relâche pour secourir d’éventuels survivants. Vendredi dernier, neuf personnes avaient notamment été découvertes, qui avaient tenu 48 heures dans le froid.
Les premières autopsies de cadavres avaient conclu à des décès par écrasement, asphyxie ou dus au froid. Le parquet a ouvert une information judiciaire pour homicides involontaires afin de déterminer d’éventuelles responsabilités dans la catastrophe ou des dysfonctionnements dans les secours. Les enquêteurs doivent notamment se pencher sur le manque de réactivité à la suite d’appels de détresse issus de l’hôtel, et déterminer pourquoi la mise en service d’une déneigeuse a été retardée durant de longues heures après l’avalanche.

Partager l'article

26 janvier 2017 - 02h15