Italie: trois terroristes présumés arrêtés à Venise

La police italienne a annoncé jeudi l’arrestation à Venise de trois personnes originaires du Kosovo et soupçonnées de vouloir mener un attentat dans la cité des Doges. Après avoir établi « la radicalisation religieuse » des suspects, les forces de l’ordre ont réuni suffisamment d’éléments sur leurs activités pour arrêter trois personnes et interpeller un mineur, « tous originaires du Kosovo », a expliqué la police dans un communiqué.

Selon le site du quotidien La Repubblica, la police avait mis sur écoute ces personnes depuis plusieurs mois et les avait entendues « exulter » au téléphone après l’attentat près du Parlement de Westminster à Londres ayant fait trois morts le 22 mars. Certains d’entre eux avaient exprimé leur volonté d’aller combattre en Syrie avec les milices islamistes, selon la même source.

« L’attaque terroriste de Londres et les commentaires enthousiastes (des suspects, ndlr) ont imposé une intervention immédiate » des enquêteurs, écrit La Repubblica, indiquant que le groupe de Kosovars avait manifesté l’intention « de faire quelque chose de semblable à Venise ». Les suspects avaient téléchargé depuis internet « des manuels de combat corps à corps comprenant également les techniques d’utilisation des couteaux », poursuit le quotidien sur son site.

La police a simplement indiqué que des unités d’élite des forces de l’ordre avaient participé au cœur de la nuit à l’arrestation des personnes suspectes dans le centre historique de Venise, et mené douze perquisitions.

Partager l'article

30 mars 2017 - 12h00