Ismaël Saidi renonce à son projet contre la radicalisation

Ismaël Saidi a décidé de renoncer à son projet de vidéos pour lutter contre la radicalisation, dont le financement par la Région bruxelloise avait été annoncé mercredi, rapporte vendredi le quotidien Le Soir. Après la présentation de son projet, l’auteur a subi de nombreuses critiques et a donc préféré jeter l’éponge. « Devoir répondre à des insinuations de clientélisme, de manque de transparence, d’être le chien-chien du PS, d’être une marque est beaucoup trop lourd à porter », explique Ismaël Saidi dans une lettre adressée au ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

Il demande à ce dernier de bloquer la subvention de 275.000 euros et de la proposer à d’autres personnes.

Partager l'article

08 janvier 2016 - 07h09