Investiture de Donald Trump – L'Amérique anti-Trump laisse éclater sa colère à Washington; 217 arrestations

Poubelles et voitures incendiées, vitrines brisées et grenades lacrymogènes: les rues d’ordinaire très aseptisées du centre de Washington ont été le théâtre de scènes d’émeutes vendredi, lorsque plusieurs centaines de manifestants anti-Trump ont violemment affronté la police, en marge de l’investiture du président américain. Parmi eux, 217 ont été arrêtés par la police, qui dénombre six agents blessés. Visages masqués par un foulard noir, encapuchonnés ou portant des masques à gaz, entre 500 et 1.000 personnes ont brisé des vitrines et caillassé la police en tenue anti-émeute sur K Street, une artère située à quelques encablures de la Maison Blanche.
Les quelque 200 policiers qui ont essuyé des jets de pierres et de briques ont tenté de les disperser en tirant plusieurs dizaines de grenades lacrymogènes.
“Quatre ans à se battre”, pouvait-on lire sur la pancarte brandie par une manifestante masquée, en référence au mandat à venir de Donald Trump, devenu quelques heures plus tôt le 45e président des Etats-Unis.
Nombre de manifestants visaient directement Donald Trump, mais une minorité non négligeable semblait s’être agrégée au mouvement tout en ayant d’autres revendications, notamment pour les droits des minorités.
Les incidents, faits d’un “petit groupe de manifestants” selon la maire de Washington Muriel Bowser, ont conduit la police à procéder à 217 arrestations. Six agents ont par ailleurs été légèrement blessés, dont trois à la tête par des objets volants, rapporte ABC News.
Plus tôt, des affrontements moins violents avaient opposé la police et plusieurs centaines de jeunes, portant pour nombre d’entre eux vestes à capuche et foulards noirs caractéristiques du groupe Black Block, un mouvement radical et souvent violent.
Des vitrines avaient déjà été brisées et des voitures endommagées.
Des manifestations contre le nouveau président ont également eu lieu dans d’autres villes américaines, à Chicago, New York et Atlanta, mais aussi dans la capitale mexicaine Mexico.

Partager l'article

21 janvier 2017 - 07h30