Intoxication alimentaire en Inde: 200 policiers hospitalisés

Au moins 200 membres de la police paramilitaire ont été hospitalisés, vraisemblablement victimes d’une intoxication alimentaire lors de leur dîner samedi dans l’Etat du Kerala (sud), a annoncé dimanche la police. Ces agents de la Force de police de la réserve centrale (CRPF) se sont plaints de diarrhée et de vomissements après avoir mangé un curry de poisson dans leur camp d’entraînement du district d’Ernakulam.
“La plupart sont toujours soignés mais leur état montre des signes d’amélioration”, a déclaré à l’AFP le chef de la police d’Ernakulam, Ashok Kumar, qui a précisé dimanche que la moitié des policiers étaient déjà sortis de l’hôpital.
Une enquête a été ouverte, a-t-il précisé.
Ce type d’incident n’est pas rare et a déjà conduit la police à se plaindre de la piètre qualité de la nourriture servie à ses forces.
Le mois dernier, 32 gardes frontières étaient tombés malades dans le Rajasthan.
En janvier, le gouvernement avait demandé une enquête sur une vidéo mise en ligne par un fonctionnaire qui montrait que du pain brûlé était servi aux forces de sécurité.
L’auteur de la vidéo accusait la hiérarchie de détourner les fonds prévus pour les rations alimentaires, ce qui avait fait scandale sur les réseaux sociaux et poussé d’autres militaires à formuler des griefs similaires.

Partager l'article

04 avril 2017 - 08h00