facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

ING: "Une décision difficile mais nécessaire" selon l'administrateur délégué

« C’était une décision extrêmement difficile car nous sommes conscients de son impact sur nos équipes mais elle était nécessaire pour assurer l’avenir de la banque », a affirmé Rik Vandenberghe, l’administrateur délégué d’ING Belgique, alors qu’ING a annoncé lundi matin, au cours d’un conseil d’entreprise extraordinaire, son intention de supprimer 3.500 équivalents temps plein (ETP) d’ici la fin de 2021. « J’ai mal dormi ces dernières nuits et mes premières pensées, aujourd’hui, vont vers les travailleurs d’ING », a poursuivi son responsable en assurant que le groupe « prendra ses responsabilités » pour engager avec les syndicats un dialogue « transparent et ouvert ». « Nous sommes et nous voulons rester une banque saine mais nous devons faire face à de très nombreux défis », dont des taux bas, une numérisation croissante, une concurrence toujours plus rude et un changement de comportement de la part des consommateurs, a encore expliqué Rik Vandenberghe.

« Dans ce contexte, nous avons dû réfléchir à comment faire face et développer un projet capable d’assurer la pérennisation de nos activités », a-t-il ajouté. A l’issue de plusieurs mois de réflexion, le groupe est finalement parvenu à un plan de transformation prévoyant, entre autres, « des économies d’échelle via une plate-forme intégrée unique entre la Belgique et les Pays-Bas ainsi qu’une nouvelle manière de travailler ». Concrètement, la banque entend supprimer, dans tous ses secteurs, 3.500 ETP d’ici la fin de 2021. Le nombre de licenciements secs, lui, atteindrait un maximum de 1.700.

« En tenant compte des 350 départs naturels déjà enregistrés en 2016 au sein d’ING Belgique, nous discutons, avec les syndicats, d’une réduction de 3.150 ETP », a précisé à ce sujet l’administrateur délégué. Quant au nombre d’agences, il serait réduit de près de la moitié, à 650 agences « plus grandes, avec davantage de personnel et des heures d’ouverture plus étendues ». Enfin, ING Belgique intégrera dans sa structure les activités de Record Bank, dont le nom disparaîtra. « L’objectif, c’est de rester visible dans la rue. Nous avons estimé à 650 le nombre d’agences nécessaires pour continuer à servir nos clients », a résumé Rik Vandenberghe selon qui, par ailleurs, « aucune autre intention de transformation n’est actuellement sur la table ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 février 2017 Philippines: arrestation d'une sénatrice opposée à la guerre contre la drogue

La principale opposante à la sanglante guerre contre la drogue du président philippin Rodrigo Duterte a été arrêtée vendredi après une veillée nocturne au Sénat, ont constaté des journalistes de l’AFP. Dans une déclaration lire plus

Belga

24 février 2017 Zuhal Demir "la meilleure secrétaire d'Etat dans ces circonstances"

« Je pense que Zuhal Demir sera, dans ces circonstances, la meilleure secrétaire d’Etat. Je lui souhaite beaucoup de succès », a indiqué jeudi la députée N-VA Sarah Smeyers. Cette dernière avait tout un temps été pressentie comme favorite lire plus

Belga

24 février 2017 Assassinat de Kim Jong-Nam – L'agent neurotoxique VX découvert sur le cadavre de Kim, selon la police malaisienne

L’agent neurotoxique le plus mortel utilisé comme arme chimique, le VX, a été détecté sur le visage du demi-frère du dirigeant de la Corée du Nord assassiné la semaine dernière à Kuala Lumpur, a annoncé vendredi la police m lire plus

Belga

24 février 2017 Stade national – Ghelamco "remercie" la commune de Grimbergen et se veut rassurante

Ghelamco, le promoteur en charge du projet de construction d’un nouveau stade national sur le site du parking C du Heysel, a réagi jeudi soir en « remerciant » le conseil communal de Grimbergen d’avoir « assumé ses responsabilités » en décidant finalement d’adresser à lire plus

Belga

24 février 2017 Voitures sans chauffeur: Alphabet (Google) accuse Uber de vol de technologies

Waymo (ex-Google Car), la société du géant internet américain Alphabet consacrée aux voitures sans chauffeur, a porté plainte jeudi contre Uber et sa filiale de camions autonomes Otto, les accusant d’avoir volé certaines de ses technologies. « Otto et lire plus

Belga

24 février 2017 Après le Brexit, Juncker plaide pour une Europe à plusieurs vitesses

Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a plaidé jeudi pour une Europe à plusieurs vitesses, face à la crise qui ébranle les 28 après le vote britannique en faveur du Brexit. « Est que nous voulons avancer à 28? Ou est-ce lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/