facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

ING: "Une décision difficile mais nécessaire" selon l'administrateur délégué

« C’était une décision extrêmement difficile car nous sommes conscients de son impact sur nos équipes mais elle était nécessaire pour assurer l’avenir de la banque », a affirmé Rik Vandenberghe, l’administrateur délégué d’ING Belgique, alors qu’ING a annoncé lundi matin, au cours d’un conseil d’entreprise extraordinaire, son intention de supprimer 3.500 équivalents temps plein (ETP) d’ici la fin de 2021. « J’ai mal dormi ces dernières nuits et mes premières pensées, aujourd’hui, vont vers les travailleurs d’ING », a poursuivi son responsable en assurant que le groupe « prendra ses responsabilités » pour engager avec les syndicats un dialogue « transparent et ouvert ». « Nous sommes et nous voulons rester une banque saine mais nous devons faire face à de très nombreux défis », dont des taux bas, une numérisation croissante, une concurrence toujours plus rude et un changement de comportement de la part des consommateurs, a encore expliqué Rik Vandenberghe.

« Dans ce contexte, nous avons dû réfléchir à comment faire face et développer un projet capable d’assurer la pérennisation de nos activités », a-t-il ajouté. A l’issue de plusieurs mois de réflexion, le groupe est finalement parvenu à un plan de transformation prévoyant, entre autres, « des économies d’échelle via une plate-forme intégrée unique entre la Belgique et les Pays-Bas ainsi qu’une nouvelle manière de travailler ». Concrètement, la banque entend supprimer, dans tous ses secteurs, 3.500 ETP d’ici la fin de 2021. Le nombre de licenciements secs, lui, atteindrait un maximum de 1.700.

« En tenant compte des 350 départs naturels déjà enregistrés en 2016 au sein d’ING Belgique, nous discutons, avec les syndicats, d’une réduction de 3.150 ETP », a précisé à ce sujet l’administrateur délégué. Quant au nombre d’agences, il serait réduit de près de la moitié, à 650 agences « plus grandes, avec davantage de personnel et des heures d’ouverture plus étendues ». Enfin, ING Belgique intégrera dans sa structure les activités de Record Bank, dont le nom disparaîtra. « L’objectif, c’est de rester visible dans la rue. Nous avons estimé à 650 le nombre d’agences nécessaires pour continuer à servir nos clients », a résumé Rik Vandenberghe selon qui, par ailleurs, « aucune autre intention de transformation n’est actuellement sur la table ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

3 décembre 2016 Deutsche Börse va lancer une Bourse pour objets virtuels

Tuer des monstres et gagner de l’argent: l’opérateur de la Bourse de Francfort et une start-up allemande ont annoncé la création d’une plateforme permettant aux joueurs de jeux vidéo d’acheter et vendre leurs récompenses virtuelles glanées en ligne. Deutsche lire plus

Belga

3 décembre 2016 Un automobiliste tué après dans une collision avec un camion à Nivelles

Une camionnette a percuté un camion, samedi matin sur le contournement sud de Nivelles, a-t-on appris auprès des pompiers locaux. Le conducteur de celle-ci est décédé sur les lieux de l’accident. Les pompiers brabançons ont été appelés lire plus

Belga

3 décembre 2016 Important incendie d'habitation à Amay

Un important incendie est survenu samedi matin dans un immeuble situé à Amay, en province de Liège, a-t-on appris auprès des pompiers locaux. Il n’y a pas eu de victime. L’incendie s’est déclaré vers 2H30 du matin au premier étage d’un bâtiment lire plus

Belga

3 décembre 2016 Le Téléthon, 30 ans pour la recherche, 30 heures pour les maladies rares

Le coup d’envoi du Téléthon, qui fête cette année ses 30 ans sur les chaînes publiques de la télévision française, a été donné vendredi soir par Garou, le parrain de l’édition 2016, accompagné de Marc Lavoine, l lire plus

Belga

3 décembre 2016 Conflit en Syrie – L'armée syrienne s'empare d'un nouveau quartier rebelle à Alep

L’armée syrienne et des forces alliées se sont emparées dans la nuit de vendredi à samedi d’un nouveau quartier rebelle à Alep, dans leur vaste offensive pour reprendre le contrôle total de la deuxième ville du pays, a rapporté une ONG. Avec la lire plus

Belga

3 décembre 2016 Le nombre de cas de fraude à l'identité diminue

L’Office central pour la répression des faux documents a recensé l’an dernier un peu moins de 4.000 cas de fraude à l’identité, soit 16% de moins qu’en 2014, rapporte samedi Het Belang van Limburg qui rappelle les mesures strictes prises ces dernières années lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/