IndyCar – Dixon s'impose à Elkhart Lake et reprend le large

Le Néo-Zélandais Scott Dixon (Chip Ganassi) a repris ses aises en tête du classement général du Championnat IndyCar en remportant la dixième manche de la saison, le Road America, devant les quatre membres du Team Penske, dimanche sur le circuit d’Elkhart Lake (Wisconsin). Dixon a signé la 41e victoire de sa carrière dans le Championnat de monoplaces le plus populaire aux Etats-Unis, la première de la saison, devant l’Américain Josef Newgarden (Penske), 2e à 5779/10000e, et le Brésilien Helio Castroneves (Penske), 3e à 4 sec 1918/10000e.
“On a fait les bons choix stratégiques, en choisissant les bons pneus au bon moment, c’est une surprise pour moi aussi, car cela avait été un week-end compliqué jusque-là”, a expliqué Dixon, passé en tête au 31e des 55 tours.
Le Français Simon Pagenaud (Penske), champion IndyCar en titre, a terminé à la 4e place à 4 sec 9721/10000e, tandis que le Japonais Takuma Sato (Andretti), vainqueur de la 101e édition des 500 miles d’Indianapolis en mai, a terminé en 19e position, à un tour.
Charlie Kimball a pris la 6e place devant Ed Jones, Graham Rahal, Max Chilton et le Russe Mikhail Aleshin qui avait manqué les essais du vendredi en raison d’un problème de visa. Il avait alors été remplacé par Robert Wickens.
Au classement général après dix des 17 épreuves au calendrier, Dixon, quadruple champion IndyCar, compte 34 points d’avance sur Pagenaud, et 37 sur Castroneves.
La prochaine course, l’Iowa Corn 300, aura lieu le 9 juillet sur le circuit ovale de Newton (Iowa).

Partager l'article

25 juin 2017 - 23h35