Indonésie: le décollage d'un avion retardé par une abeille

La compagnie aérienne indonésienne Garuda a été contrainte de retarder de plusieurs heures le décollage d’un avion en raison de la présence d’une abeille dans une sonde Pitot qui mesure la vitesse de l’air, a annoncé mercredi un porte-parole. Le Boeing 737 transportant 156 passagers devait initialement décoller de l’aéroport de Kualanamu, dans le nord de l’île de Sumatra, à 10H10 mardi. Mais son départ pour Jakarta a été retardé d’au moins quatre heures, le pilote ayant décidé de ne pas procéder à l’embarquement après avoir constaté un problème sur un instrument de contrôle.

“Une investigation a révélé que l’incident provenait d’un problème technique dû à la présence d’un insecte dans un tube Pitot”, a déclaré un porte-parole de Garuda, Benny Burarbutar, dans un communiqué. “En raison d’un problème de sécurité, Garuda Indonesia a décidé de retarder le vol”, a-t-il ajouté.

Un autre responsable a confirmé qu’une abeille se trouvant dans une sonde Pitot était à l’origine du problème. Une fois l’incident réglé, l’avion s’est envolé pour Jakarta où il a atterri sans encombres mardi après-midi.

Partager l'article

06 janvier 2016 - 07h53