Inde: au moins 13 tués dans le déraillement d'un train

Au moins treize personnes ont été tuées et une centaine blessées samedi dans le déraillement d’un train dans le sud-est de l’Inde, a annoncé dimanche à l’AFP un porte-parole des chemins de fer. Sept wagons et la locomotive du train express Jagdalpur-Bhubaneswar ont déraillé samedi à 11H00 (17H30) près de la gare de Kuneru dans le disctrict de Vizianagram dans l’Etat de l’Andhra Pradesh, a précisé ce porte-parole, J. P. Mishra.
Il n’a pas dans l’immédiat fourni d’indications sur les causes de l’accident.
« Les blessés ont été transportés à deux hôpitaux proches », a précisé le porte-parole.
Les responsables des chemins de fer et du gouvernement local ont organisé des opérations de secours et des trains ont été envoyés vers la zone de l’accident pour évacuer les passagers, a-t-il dit.
Le train parti de la ville de Jagdalpur roulait vers Bhubaneswar, la capitale de l’Etat d’Odisha, lorsqu’il a déraillé, à près de 160 km de Visakhapatnam, la ville la plus proche du site de l’accident.
Le trafic ferroviaire a été interrompu sur cette ligne côtière.
Le 20 novembre, 146 personnes avaient été tuées dans le nord de l’Inde dans l’accident d’un train dont les wagons avaient déraillé.
Le réseau ferroviaire indien, l’un des plus importants du monde, présente de fortes lacunes en matière de sécurité mais demeure le principal moyen de transport permettant de couvrir de grandes distances dans ce vaste pays.
Selon un rapport gouvernemental de 2012, près de 15.000 personnes meurent chaque année dans des accidents ferroviaires, un « massacre » selon les auteurs de l’enquête.
Le gouvernement du Premier ministre Narendra Modi a promis d’investir 137 milliards de dollars sur cinq ans dans la modernisation et la sécurisation des chemins de fer.

Partager l'article

22 janvier 2017 - 01h05