facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Inde: 8 manifestants tués au Cachemire après la mort d'un chef rebelle

Huit manifestants ont été tués et plus de 200 blessés samedi lors de manifestations de milliers de personnes au Cachemire indien, en partie sous couvre-feu au lendemain de la mort du chef rebelle Burhan Wani, ont annoncé les autorités. Sept manifestants ont été tués par les forces gouvernementales dans une opération de « représailles » et un autre s’est noyé dans une rivière lors d’affrontements, a déclaré aux journalistes un responsable de la police de la région.
Une centaine de manifestants blessés par balles ont été hospitalisés, dont cinquante dans la capitale Srinagar, ont indiqué deux responsables des services de santé.
« Six d’entre eux sont dans un état critique », a indiqué un membre du personnel de l’hôpital de la ville d’Anantnat. Quelque 90 membres des forces gouvernementales ont également été blessés.
Les affrontements entre forces de l’ordre et manifestants, qui ont éclaté dans la nuit, se sont étendus lorsque ceux-ci, protestant contre la mort du chef islamique Burhan Wani tué vendredi par les forces gouvernementales, ont incendié des postes de police et jeté des pierres contre des militaires dans le sud de la région.
Burhan Wani, 22 ans, leader du groupe islamique Hizb-ul Mujahideen, a été tué ainsi que deux autres activistes rebelles lors d’un bref échange de tirs avec les forces gouvernementales dans le village de Kokernag (sud).
Wanin qui a rejoint les rangs des rebelles à l’âge de 15 ans, était considéré comme un héros par les locaux.
L’annonce de sa mort a provoqué la colère de ses partisans, et a donné lieu à des manifestations et affrontements dans la nuit de vendredi à samedi, tandis que les hauts-parleurs des mosquées diffusaient le slogan « Azedi » (Cachemire libéré de la loi indienne) dans la plupart des localités y compris dans la capitale Srinagar.
Des dizaines de milliers de personnes ont assisté aux funérailles de Wani, clamant des slogans indépendantistes, et des rebelles présumés ont tiré des coups de feu en son honneur, selon les témoins.
Les autorités ont imposé un couvre-feu dans de larges parties du territoire, et coupé provisoirement les réseaux mobile et internet afin de prévenir des manifestations de grande ampleur.
Bravant le couvre-feu, des milliers de personnes se sont rassemblées et les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes et tiré à balles réelles sur les manifestations à plusieurs endroits.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 juillet 2017 Le FMI prévoit un ralentissement de la croissance économique au Moyen-Orient

La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors que celle de l’Arabie saoudite devrait chuter à près de zéro, selon le Fonds monétaire international (FMI) lire plus

Belga

24 juillet 2017 Afghanistan: l'explosion d'une voiture piégée fait au moins dix morts à Kaboul

Au moins dix personnes ont été tuées dans l’explosion lundi matin d’une voiture piégée qui visait un quartier à majorité chiite dans l’ouest de Kaboul, selon un responsable du ministère afghan de l’Intérieur joint par l’AFP. Le porte-par lire plus

Belga

24 juillet 2017 La reprise de l'économie mondiale s'affermit, prévisions à la hausse en zone euro

La croissance de l’économie s’affermit au niveau mondial mais va ralentir aux Etats-Unis cette année et en 2018 par rapport aux précédentes prévisions, a estimé le Fonds monétaire international (FMI) dimanche. Dans une actualisation de ses chiffres pu lire plus

Belga

24 juillet 2017 L'irrésistible ascension d'un tubercule qui a la frite

La superficie consacrée à la culture de la pomme de terre et la production de ce tubercule n’ont cessé de croître ces dernières années en Belgique au point de faire de la pomme de terre, en valeur, « la production végétale la plus importante apr lire plus

Belga

24 juillet 2017 2016, annus horribilis pour la production agricole belge

2016 est une année dont les agriculteurs belges se souviendront longtemps. Mais pas pour de bonnes raisons. Marquée par un printemps trop humide et même, par endroits, des inondations, la saison 2016 s’est soldée par une baisse de production dans toutes les spéculat lire plus

Belga

24 juillet 2017 Turquie: début du procès de journalistes d'un quotidien anti-Erdogan

Plusieurs journalistes de l’emblématique quotidien turc Cumhuriyet, farouche critique du président Recep Tayyip Erdogan, sont jugés à partir de lundi à Istanbul, un procès qui cristallise les inquiétudes liées à la liberté de la p lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/