facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Incendie à Londres: pas de bilan définitif "avant des mois"

Il faudra plusieurs mois avant de connaître le bilan définitif de l’incendie de la tour Grenfell de Londres, a confirmé mercredi la police britannique, alors que la polémique continuait sur le plan politique. « Nous pensons qu’environ 80 personnes sont mortes ou présumées mortes » dans l’incendie qui a ravagé cet immeuble de logements sociaux dans la nuit du 13 au 14 juin, a déclaré Fiona McCormack, une des responsables de la police scientifique de Londres, lors d’un point de presse.

Le bilan reste donc inchangé par rapport au dernier chiffre communiqué par la police qui était de 79 morts ou présumés morts. « Il faudra de longs mois avant que nous soyons en mesure de donner un bilan définitif », a ajouté Mme McCormack, sachant que les opérations de récupération des corps se poursuivront « jusqu’à la fin de l’année ».

La responsable de Scotland Yard a précisé que la police n’avait à ce jour pas réussi à nouer contact avec les occupants de 23 des 129 appartements de la tour, située dans le plus riche quartier de Londres, à Kensington et Chelsea. « Cela nous amène à penser que personne dans ces 23 appartements n’a survécu », a-t-elle souligné.

D’anciens résidents de la tour, peu convaincus par le bilan de la police, ont entrepris des démarches parallèles pour tenter de déterminer le nombre de disparus, écrit le quotidien The Guardian mercredi. L’un d’entre eux, Sajad Jamalvatan, un étudiant en ingénierie biomédicale qui habitait au 3ème étage de la tour, a déclaré au journal que le nombre de mort dépassait probablement les 120.

La tragédie continue à provoquer de profonds remous dans la classe politique et a donné lieu à une violente passe d’armes mercredi au parlement entre la Première ministre Theresa May et le chef de l’opposition travailliste, Jeremy Corbyn.

Celui-ci a accusé la politique d’austérité du gouvernement conservateur d’être en partie responsable du drame. Theresa May lui a répondu que le revêtement mis en cause dans l’incendie avait commencé à être utilisé sous le gouvernement du travailliste Tony Blair.

A ce jour, le gouvernement britannique a identifié environ 600 tours au Royaume-Uni dotées d’un revêtement similaire à celui de la tour Grenfell, des plaques de composite d’aluminium et polyéthylène (plastique) soupçonnées d’avoir favorisé la propagation rapide du feu.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Publifin – Douze nouveaux administrateurs dans le CA de Finanpart

L’assemblée générale extraordinaire de Finanpart, filiale financière de Nethys, a acté mardi la démission des trois administrateurs issus du management de Nethys (Bénédicte Bayer, Gil Simon et Pol Heyse) puis l’installation de douze nouveaux ad lire plus

Belga

22 août 2017 Crise au Venezuela – Le président Maduro veut faire arrêter l'ex-procureure générale en fuite

Le Venezuela va émettre un mandat d’arrêt international contre l’ex-procureure générale Luisa Ortega, devenue une des principales opposantes au président Nicolas Maduro et qui a quitté mardi la Colombie pour le Brésil, a annoncé le chef de l’Eta lire plus

Belga

22 août 2017 Grève à la prison de Louvain pour protester contre un manque d'effectifs

L’équipe de l’après-midi de la prison de Louvain central n’a pas pris son service, mardi à 14h, afin de protester contre un manque de personnel, selon une information de VTM confirmée par le syndicat socialiste CGSP-ACOD. Le personnel travaillera en service réduit lire plus

Belga

22 août 2017 L'Iran dément une opération avec la Turquie contre les rebelles kurdes en Irak

Les Gardiens de la révolution en Iran ont nié mardi les dires de la Turquie selon lesquels les deux pays planifiaient une opération conjointe contre les rebelles kurdes en Irak. « Nous n’avons prévu aucune opération hors des frontières de l’Iran », a assur lire plus

Belga

22 août 2017 Les conséquences de la grèvede Swissport seront encore sensibles mercredi

Même si un accord est conclu entre la direction de Swissport et les syndicats, les conséquences de la grève se feront encore sentir mercredi. « Nous maintenons le conseil de voyager autant que possible avec un bagage à main », explique Nathalie Van Impe, porte-parole de Brus lire plus

Belga

22 août 2017 L'imam de Ripoll a voyagé plusieurs fois vers la Belgique

L’imam espagnol Abdelbaki Es Satty, qui est suspecté d’être le cerveau des attentats de Barcelone et de Cambrills, n’a pas uniquement séjourné de janvier à mars 2016 en Belgique mais s’est rendu plusieurs fois dans le pays ainsi qu’en France, indique mardi la VRT se lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/