facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Ils vivent en plein milieu des Etats-Unis, tout est donc de leur faute

Leur adresse correspond approximativement au point géographique marquant le milieu exact des Etats-Unis. Et pour cette raison, une société internet renvoyait par défaut toutes sortes d’alertes et de plaintes vers un couple du Kansas ayant décidé de porter l’affaire en justice. « Le scénario s’est répété un nombre incalculable de fois », selon Me Randall Rathbun, l’avocat de James et Theresa Arnold: des agents frappaient à la porte de leur ferme plantée au beau milieu du Kansas « à la recherche d’un enfant fugueur, d’une personne disparue, de preuves d’une fraude informatique ou après une alerte pour tentative de suicide ».
Les Arnold avaient déménagé il y a cinq ans dans cette propriété rurale du comté de Butler, non loin de Potwin, une bourgade de moins de 500 habitants. Dès la première semaine, le couple « extrêmement timide » et réfractaire aux interviews, a subi ces visites incessantes et leur lot de « détresse émotionnelle, peur pour leur sécurité et humiliation », a affirmé l’avocat dans des documents présentés la semaine dernière à un tribunal fédéral.
James et Theresa Arnold ont fini par comprendre la source de leurs malheurs cette année lorsque le média Fusion a pointé du doigt la société MaxMind, qui aide à localiser physiquement les ordinateurs et autres gadgets numériques.
Lorsque MaxMind était incapable de localiser un appareil, l’entreprise renvoyait automatiquement ses usagers vers une adresse par défaut, au milieu du pays. En l’occurrence chez les Arnold.
Selon Fusion, quelque 600 millions d’adresses internet aux Etats-Unis ont été assignées à cette localisation par défaut, un chiffre que MaxMind n’a pas confirmé.
L’entreprise avait utilisé des coordonnées de latitude et longitude référencées par la CIA et disponibles en ligne pour définir l’adresse correspondant au centre des Etats-Unis, a expliqué à l’AFP un porte-parole de MaxMind, David Robbins.
« Nous n’étions pas conscients des problèmes causés » à la famille Arnold, a-t-il assuré. « Dès que nous l’avons été, nous avons fait l’ajustement » nécessaire, a expliqué M. Robbins. Désormais, l’entreprise a relocalisé le point fatidique dans un lac.
Le couple du Kansas réclame des indemnités dont le montant n’a pas été précisé, mais qui s’élèvent à plus de 75.000 dollars.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 janvier 2017 Le Royaume-Uni quittera le marché unique

Le Royaume-Uni quittera le marché unique et conclura un nouvel accord de libre-échange avec l’Union européenne, a annoncé mardi midi la Première ministre britannique Theresa May dans son premier discours public sur les plans britanniques pour la sortie du pays de l lire plus

Belga

17 janvier 2017 L'ONG Médecins du Monde inquiète du sort des migrants en Belgique durant la vague de froid

L’ONG médicale Médecins du Monde a appelé mardi les autorités, les citoyens et les organisations humanitaires à la solidarité envers les migrants, alors que les températures sont en forte baisse en Belgique. L’organisation estime que pas moins de 200 lire plus

Belga

17 janvier 2017 Plus de 80 dauphins s'échouent en Floride

Plus de 80 fausses orques, une espèce qui fait partie de la famille des dauphins, ont trouvé la mort après s’être échouées dans des mangroves en Floride (Etats-Unis), a annoncé mardi le parc national des Everglades. Des photos circulant sur les r lire plus

Belga

17 janvier 2017 Open d'Australie – Ivo Karlovic s'impose après 5 heures et 75 aces contre Zeballos

Il a fallu 5 heures et 14 minutes au Croate Ivo Karlovic, vingtième joueur mondial, pour venir à bout de l’Argentin Horacio Zeballos (ATP 69) lors du premier tour de l’Open d’Australie, mardi, à Melbourne. Le géant croate (2m11) s’est imposé 6-7 (6/8), 3-6, 7-5, 6- lire plus

Belga

17 janvier 2017 Pierre Lescure reste président du festival de Cannes jusqu'en 2020

Président du Festival de Cannes depuis qu’il a succédé à Gilles Jacob en juillet 2014, Pierre Lescure conserve son poste pour les trois prochaines éditions et quittera ses fonctions, au plus tôt, à l’issue du 73ème Festival de Cannes, en 2020, r lire plus

Belga

17 janvier 2017 Une cure de Mozart pour des vaches bretonnes

Une fois par semaine, une quarantaine de vaches d’une exploitation laitière de Combourg (Ille-et-Vilaine) bénéficient d’un concert privé très particulier. Bottes de caoutchouc aux pieds, la musicienne Marie-Lise Peyrache leur joue au violon les oeuvres de Mozart. S lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/