Hôtel enseveli en Italie: une première victime extraite de l'établissement

Une première victime a été extraite de l’hôtel Rigopiano, dans les Abruzzes en Italie, enseveli par une avalanche mercredi soir, indiquent jeudi les médias italiens. Près de 30 personnes seraient coincées à l’intérieur et la protection civile craint de nombreuses victimes. Selon les Affaires étrangères, rien n’indique pour le moment que des Belges se trouvaient dans l’établissement. L’avalanche survenue mercredi soir dans le massif du Gran Sasso fait suite aux tremblements de terre qui ont secoué le centre du pays. L’hôtel Rigopiano de Farindola, situé à 1.200 mètres d’altitude, a été enseveli par la neige et une partie du bâtiment s’est effondrée.

Une première victime a été extraite de l’hôtel et deux personnes qui se trouvaient à l’extérieur du bâtiment lors de l’avalanche ont été secourues, ont indiqué les secours qui peinent à progresser. “Personne ne répond à nos appels”, ajoute un secouriste sur place. “C’est un tragique mélange de tremblement de terre et d’avalanche, c’est très difficile de creuser.”

L’ambassade de Belgique à Rome a contacté les Belges qui s’étaient inscrits sur le site travellersonline.diplomatie.be. Rien n’indique pour le moment que des Belges se trouvaient dans l’établissement lors de l’avalanche, ajoutent les Affaires étrangères.

L’ambassade suit la situation de près et est en contact avec les autorités locales.

Partager l'article

19 janvier 2017 - 12h45