facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Homme noir abattu par la police: manifestation en Californie

Des manifestants se sont rassemblés mercredi à El Cajon, localité proche de San Diego en Californie. Ils ont protesté contre la mort d’un homme noir désarmé, abattu la veille par la police. Le chef de la police locale Jeff Davis a appelé au calme et a demandé à la communauté afro-américaine de se montrer patiente, de collaborer avec les forces de sécurité et d’examiner les faits avant de porter un jugement.
L’homme a été tué mardi après-midi à El Cajon, à une vingtaine de kilomètres à l’est de San Diego. Ce nouvel événement dramatique intervient après une série de plusieurs morts d’hommes noirs, non armés, abattus par des policiers ces derniers mois.
Les policiers sont arrivés sur place après avoir reçu des appels concernant une personne au comportement étrange, qui marchait sur la chaussée au milieu des voitures. Les agents des forces de l’ordre sont tombés sur l’homme d’une trentaine d’années, non identifié, se trouvant derrière un restaurant, a précisé la police d’El Cajon dans un communiqué.
L’homme, qui avançait et reculait devant les policiers, a refusé d’obéir aux ordres et de sortir la main de sa poche. Les agents ont tenté de lui parler, mais à un moment l’homme « a rapidement sorti un objet de la poche de son pantalon, il a mis ses mains ensemble et les a tendues rapidement en direction d’un des policiers avec un mouvement qui ressemblait à celui d’un tireur ».
Le chef de la police Jeff Davis n’a pas précisé de quel objet il s’agissait, mais a dit lors d’une conférence de presse qu’aucune arme n’avait été retrouvée sur place.
Le policier vers qui l’homme pointait ses mains a tiré « plusieurs fois ». Un deuxième agent a utilisé au même moment son Taser, a encore précisé la police. Celle-ci a diffusé une photo montrant la victime en train de viser apparemment le policier.
Des manifestants se sont rapidement rassemblés sur les lieux de la fusillade, accusant la police d’avoir abattu un homme sans sommation.
« Ils sont arrivés leurs armes déjà sorties et ils lui ont tiré dessus cinq fois », a rapporté une manifestante à la télévision locale KUSI, résumant la version des événements telle que racontée dans la foule d’une centaine de personnes. « Personne ne l’a prévenu, ne lui a dit de rester immobile, d’arrêter ou quoi que ce soit. Et voilà un autre homme noir non armé abattu ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juin 2017 Le journaliste Pierre Haski élu président de Reporters sans frontières

Le journaliste français Pierre Haski, cofondateur du site d’information Rue89, a été élu à la présidence de l’organisation Reporters sans frontières (RSF) en remplacement du directeur de la rédaction de l’hebdomadaire Courrier International, Er lire plus

Belga

28 juin 2017 Surcoût du photovoltaïque: PS et cdH votent le mécanisme de temporisation

Malgré leur divorce politique, PS et cdH se sont rabibochés mercredi en plénière du parlement wallon pour voter le projet de décret instaurant le mécanisme de temporisation des certificats verts, qui vise à éviter aux ménages une hausse lire plus

Belga

28 juin 2017 Le parlement wallon renforce la possibilité pour les femmes de pousser les listes

Le parlement wallon a approuvé mercredi à l’unanimité une proposition de décret instaurant une exception au principe de la tirette sur les listes de candidats aux élections communales et provinciales, afin de rendre possible la parité entre la premièr lire plus

Belga

28 juin 2017 Un millier de cyclistes supplémentaires à Bruxelles en 2016

Le nombre de cyclistes a augmenté de près de mille unités en Région bruxelloise l’an dernier, ressort-il du rapport annuel 2016 de l’agence du stationnement parking.brussels. Le nombre de Bruxellois propriétaires d’une voiture est quant à lui en baisse alors lire plus

Belga

28 juin 2017 France: Trump assistera au côté de Macron au défilé du 14 juillet

Le président américain Donald Trump a « accepté l’invitation » de son homologue français Emmanuel Macron d’assister au traditionnel défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Elysées à Paris, a annoncé mercredi la présidence fran lire plus

Belga

28 juin 2017 Kiev affirme avoir tué un militaire russe et capturé un autre

L’armée ukrainienne a affirmé mercredi avoir tué un officier russe et avoir fait prisonnier un soldat russe lors de combats avec les rebelles séparatistes dans l’est de l’Ukraine. Moscou a, pour sa part, démenti que le militaire capturé appartenait à lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/