facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Hollande loue "l'unité nationale" lors d'un hommage aux victimes de l'attentat de Nice

L’attentat du 14 juillet à Nice, dans le sud-est de la France, visait à entamer « l’unité nationale », mais « cette entreprise maléfique échouera », a déclaré samedi le président François Hollande lors d’une cérémonie d’hommage aux 86 victimes. « La visée monstrueuse des terroristes » consiste à « déchaîner la violence pour faire naître la division », a estimé le chef de l’Etat dans un discours sur les hauteurs de la ville. Mais « cette entreprise maléfique échouera: l’unité, la liberté, l’humanité, au bout du compte prévaudront », a-t-il poursuivi devant des familles de victimes, des représentants de toutes les religions et de tous les partis politiques, y compris l’extrême droite.

Pour lui, l’attaque commise par un Tunisien qui a foncé avec un camion dans la foule réunie pour le feu d’artifice du 14 juillet, visait aussi « l’hospitalité » d’une ville qui attire les touristes français et du monde avec sa « douceur de vivre ». Les 86 victimes étaient de 19 nationalités, n’avaient pas la même origine, religion, couleur de peau, a souligné le président. Mais elles avaient « une chose en commun, qui ne doit pas s’éteindre: ces hommes, femmes, enfants, voulaient vivre libres », a-t-il estimé.

Contrairement aux attentats de janvier et novembre 2015 à Paris (147 morts), celui du 14 juillet a frappé des familles entières. Quinze des victimes étaient mineures, « dans certaines familles, trois générations ont été emportées », a encore souligné le chef de l’Etat. François Hollande, qui n’a pas encore dit s’il briguerait un second mandat en 2017, est arrivé à Nice fragilisé par la publication d’un livre de confidences, qui ont notamment semé l’émoi dans le milieu judiciaire accusé de « lâcheté ».

Dans son discours, il a glissé un mot pour tenter de réparer les dégâts. Remerciant l’ensemble des professionnels qui ont agi le soir du drame, il a salué les « magistrats qui se sont rendus immédiatement sur les scènes de crime pour identifier les corps et commencer le travail d’enquête ». « Il leur revient aujourd’hui en toute indépendance d’établir la vérité » sur le drame, a-t-il ajouté.

L’enquête sur l’attentat a établi que son auteur, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, avait loué un lourd camion et repéré les lieux les jours précédents. A ce stade, les investigations n’ont pas établi ses liens directs avec le groupe Etat islamique (EI) qui a revendiqué l’attentat. A Nice, le parquet est également saisi d’une dizaine de plaintes pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui visant l’Etat mais aussi la mairie, accusés d’avoir mal protégé le site.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mars 2017 GB: l'unique député du parti europhobe Ukip annonce quitter la formation

L’unique député du parti europhobe et anti-immigration britannique Ukip, Douglas Carswell, a annoncé samedi sur son blog qu’il quittait cette formation et siègerait dorénavant en tant qu’indépendant. « Je vais simplement être un député pou lire plus

Belga

25 mars 2017 CETA – Il faut consulter la Cour de Justice européenne sans plus attendre

Le gouvernement fédéral doit saisir sans plus attendre la Cour de Justice européenne de la question de la compatibilité du CETA et du mécanisme de règlement des différends en matière d’investissement avec le droit de l’Union européenne, lire plus

Belga

25 mars 2017 Irak: la bataille à Mossoul-Ouest a fait plus de 200.000 déplacés

Les combats pour chasser les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) de la partie occidentale de Mossoul, leur dernier grand fief en Irak, ont fait plus de 200.000 déplacés, a indiqué samedi le ministère irakien des Migrations et des Déplacés. « Le nombre d lire plus

Belga

25 mars 2017 60 ans du Traité de Rome – Début des manifestations en marge des 60 ans du traité fondateur européen

Les premières manifestations en marge des 60 ans du traité fondateur européen ont débuté samedi à la mi-journée à Rome, dans une ville sous haute surveillance qui redoute des débordements. Près de la célèbre Boccca d lire plus

Belga

25 mars 2017 Conflit en Syrie – Au moins 16 civils tués dans une frappe aérienne près de Damas

Au moins 16 civils ont été tués et des dizaines de personnes blessées samedi dans une frappe aérienne menée sur un secteur tenu par les rebelles près de Damas, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). L’ONG a dit ne pas lire plus

Belga

25 mars 2017 RDC: quatre tués dans des combats à Beni

Un militaire congolais et trois miliciens ont été tués dans des combats dans un quartier, attaqué par une milice, de Beni, ville de l’est de la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé samedi l’armée de RDC. « Les (miliciens) Maï-M lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/