Gros déploiement policier dimanche sur les Champs-Elysées

Trois mille quatre cents policiers et gendarmes seront déployés dimanche soir sur les Champs-Elysées après la finale Portugal-France de l’Euro-2016, mais aucun défilé n’est prévu le lendemain sur l’avenue parisienne même en cas de victoire des Bleus, ont annoncé samedi les autorités. Pour des raisons matérielles, « ce n’est pas possible, on ne peut pas envisager de laisser circuler des masses lundi » sur les Champs-Elysées, a précisé devant la presse le préfet de la capitale, Michel Cadot.

Les Français, s’ils gagnent, ne pourront donc pas y défiler à bord d’un bus comme ils l’avaient fait en 1998 après la coupe du monde.

M. Cadot a notamment invoqué les dispositions prises pour les cérémonies de la fête nationale du 14 juillet, pour lesquelles des barrières commencent à être installées.

Concernant les mesures de sécurité prises dimanche soir, le préfet a ajouté que près de 1.300 policiers et gendarmes seraient également déployés au Stade de France à Saint-Denis où se déroulera la rencontre, près de 1.400 dans la fan zone de Paris et 700 dans les transports en commun.

Partager l'article

09 juillet 2016 - 17h45