Grand rassemblement de jumeaux pour leur insolite fête annuelle en Argentine

Venus de toute l’Argentine, voire du Chili et du Brésil, près de 1.000 « paires » de jumeaux ont célébré dimanche à Famailla, dans le nord de l’Argentine, leur dixième « fête nationale ». « La fête nationale des Jumeaux » coïncidait cette année avec les célébrations du bicentenaire de l’Indépendance du pays vis-à-vis de la Couronne espagnole du 9 juillet 1816. Les rues de Famailla, ville de l’Etat de Tucuman, située à 1.075 km au nord de Buenos Aires, offraient l’étonnant spectacle de personnes marchant avec leur double, comme si elles se reflétaient dans un miroir invisible.

Concours de danse, concert de musique folkloriques, karaoké et tournois de football entre jumeaux étaient également de la partie. Deux anciens maires jumeaux de la ville, José y Juan Enrique Orellana, aujourd’hui députés, sont à l’origine de ce rassemblement annuel. « C’est une idée magnifique qui nous a permis de créer une belle rencontre, qui alimente le tourisme de la ville », a commenté Juan Enrique.

L’Etat de Tucuman a également accueilli les principales célébrations du bicentenaire de l’indépendance qui ont soulevé des critiques en raison de la venue de l’ancien roi d’Espagne en titre Juan Carlos, à l’invitation du nouveau président Mauricio Macri.

Partager l'article

11 juillet 2016 - 07h25