Giro – Steve Kruijswijk exprime un sentiment partagé

Le porteur du maillot rose, Steven Kruijswijk (LottoNL-Jumbo), a encore augmenté son avantage au classement général du Tour d’Italie mardi à l’issue d’une 16e étape difficile. Malgré ses trois minutes d’avance au général, le Néerlandais de 28 ans exprimait un sentiment partagé sur la ligne d’arrivée après avoir terminé trois fois consécutivement en deuxième position. « Je voulais offrir une victoire à l’équipe, mais finalement je termine deuxième. Valverde est difficile à battre au sprint, mais au final je dois être satisfait. C’était une bagarre féroce aujourd’hui. Personne ne s’attendait à ce que cette courte étape soit aussi compliquée », admettait le leader du classement général Steven Kruijswijk.
« Au classement, j’ai un bon avantage. J’ai dû rouler à l’avant toute la journée et ça a marché. Je me suis bien senti aujourd’hui et j’en suis satisfait ».
Kruijswijk a dû se montrer particulièrement vigilant face aux multiples attaques lors de la première ascension. « Je devais boucher les trous, mais ça ne m’a pas rendu nerveux », a-t-il ajouté confiant. « Je pense que je fais forte impression et qu’on me considère comme un sérieux prétendant à la victoire finale, mais ce n’est pas encore fini. J’ai prouvé que j’avais le niveau et j’ai encore réussi à prendre du temps sur mes concurrents ».
Les deux prochaines étapes prévues au programme s’avèrent être des étapes de plaine. Vendredi et samedi, deux étapes de hautes montagnes sont encore attendues sur ce Giro 2016 qui prendra fin dimanche à Turin.

Partager l'article

24 mai 2016 - 23h30