facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Gastronomie: Michelin lance l'édition chinoise de son célèbre guide

Michelin a lancé mercredi son célèbre guide rouge en Chine avec une première édition consacrée à Shanghai, la capitale économique chinoise qui peut désormais s’enorgueillir d’un restaurant trois étoiles — mais aussi du « deux étoiles le moins cher du monde ». Le guide gastronomique plus que centenaire avait déjà publié une édition à Hong Kong mais ne couvrait pas jusqu’à présent la Chine communiste. Michelin a choisi de commencer par Shanghai, jadis surnommée « le Paris de l’Orient », dont les milliers de restaurants célèbrent à la fois les différents types de cuisine chinoise et la gastronomie venue d’ailleurs.
« Ce qui rend Shanghai particulièrement enthousiasmant, c’est qu’il s’agit depuis des décennies d’un carrefour économique et culturel et que sa gastronomie reflète vraiment cette riche histoire », a souligné pour l’AFP Michael Ellis, directeur international des guides Michelin, avant de récompenser les chefs étoilés.
T’ang Court, un restaurant de seulement six tables situé dans l’hôtel The Langham, devient le premier trois étoiles au pays du petit livre rouge du président Mao. L’établissement, où oeuvre le chef Justin Tan, offre des plats cantonais classiques à côté de mets d’inspiration résolument moderne, selon le guide gastronomique, qui attire particulièrement l’attention du lecteur sur les concombres de mer braisés ou encore le boeuf japonais « wagyu santé et ses champignons biologiques ».
« S’il y a un guide Michelin dans une ville, cela signifie que cette ville est internationalement reconnue pour la qualité de sa cuisine. C’est la reconnaissance de la culture d’un pays », a observé devant la presse Claire Dorland-Clauzel, membre du comité exécutif du groupe Michelin.

L’édition shanghaïenne attribue deux étoiles à sept restaurants, dont le Canton 8, une adresse où l’on peut manger pour 48 yuans, soit un peu plus de 6 euros, ce qui en fait « la table deux étoiles la moins chère au monde », note M. Ellis.
L’établissement, au décor design, propose ainsi un savoureux assortiment de raviolis pour 28 yuans, ou une bisque de homard pour 38 yuans. « La clé pour gagner deux étoiles, c’est la qualité de la cuisine et les produits frais. Mais je n’aurais jamais rêvé d’une chose pareille », s’étonne Jian Jieming, le chef du Canton 8, en recevant ses étoiles.
« Canton 8 est à l’image de ce qu’on peut trouver à Shanghai: une cuisine de très bonne qualité, délicieuse et travaillée de main de maître », se félicite M. Ellis.
L’Atelier de Joël Robuchon, inauguré en début d’année par le chef le plus étoilé du monde dans la métropole chinoise, obtient également deux étoiles. Dix-huit autres restaurants décrochent une étoile et 25 autres un « Bib gourmand », une distinction qui récompense un menu de qualité servi pour moins de 200 yuans (27 euros).
Le guide Michelin mène depuis une dizaine d’années une politique d’expansion en Asie, où il vient de lancer en juillet une édition à Singapour, avant Séoul en novembre.
« Nous serons prêts très prochainement à lancer des éditions dans d’autres villes de Chine », a promis Mme Dorland-Clauzel, évoquant un « engagement » du groupe français auprès de ce pays.
Avant d’attribuer éventuellement une étoile, les inspecteurs du guide enquêtent sur un restaurant pendant environ un an. A Shanghai, Michelin a recruté des inspecteurs locaux, une lourde tâche étant donné que chaque inspecteur est formé pendant six mois avant de pouvoir partir sur le terrain.
« Lancer un guide revient très cher. En fait, nous perdons de l’argent. Mais je veux y mettre un terme », a assuré la responsable du groupe, rappelant que Michelin a commencé à travailler depuis plusieurs années avec des sponsors.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 janvier 2017 Gambie: Jammeh bénéficie bien de l'asile politique en Guinée équatoriale

L’ex-président de la Gambie, Yahya Jammeh, a bien été accueilli en Guinée équatoriale après son départ samedi soir de Banjul pour l’exil sous la pression internationale, a confirmé pour la première fois Malabo mardi. Le président lire plus

Belga

25 janvier 2017 Trump dépose son slogan pour l'élection 2020: "Conserver sa grandeur à l'Amérique!"

Le tout nouveau président américain Donald Trump semble n’avoir aucun doute sur le fait qu’il réalisera sa promesse de « rendre à l’Amérique sa grandeur » et a déjà déposé une variante de ce slogan en vue de l’élection de 2020: « Con lire plus

Belga

25 janvier 2017 USA: le Sénat approuve la nomination de Nikki Haley comme ambassadrice à l'ONU

La nomination par Donald Trump de Nikki Haley au poste d’ambassadrice américaine à l’ONU a été approuvée mardi à une très large majorité par le Sénat, la jeune gouverneure républicaine ayant raflé le soutien de nombreux d lire plus

Belga

25 janvier 2017 Tour de San Juan – Tom Boonen remporte la 2e étape

Tom Boonen (Quick-Step Floors) a remporté la 2e étape du Tour de San Juan, disputée autour de San Juan sur 128,8 km en Argentine mardi. Tom Boonen, 36 ans, s’est imposé au sprint devant les Italiens Elia Viviani et Matteo Malucelli (Androni Giocattoli-Sidermec). Son lire plus

Belga

24 janvier 2017 Jupiler Pro League – 23e journée – Charleroi renoue avec la victoire à Ostende

Charleroi est allé s’imposer 1 but à 2 à Ostende en ouverture de la 23e journée du championnat de Belgique de football, mardi. Les Carolos mettent fin à une série de 3 défaites d’affilée et reviennent provisoirement dans le top 6 pour une place lire plus

Belga

24 janvier 2017 Wavre écarte la possibilité d'une consultation populaire sur la "tour hôtel"

Le collège communal de Wavre a rejeté mardi la proposition du cdH local, lequel réclamait au conseil communal l’organisation d’une consultation populaire sur le projet de « tour-hôtel » de 120 mètres de haut à ériger sur le site de l’ancienne vinaigrerie lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/