Gabon: Bongo nomme un nouveau Premier ministre pour former un "gouvernement d'ouverture"

Le président du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a nommé un nouveau Premier ministre, l’actuel ministre des Affaires étrangères, Emmanuel Issoze Ngondet, pour former un « gouvernement d’ouverture », a annoncé la présidence mercredi. « Le président de la République a nommé par décret M. Emmanuel Issoze Ngondet au poste de Premier ministre, chef du gouvernement et lui a demandé de former un gouvernement d’ouverture », a indiqué la direction de la communication présidentielle (DCP) dans un communiqué publié au lendemain de la prestation de serment d’Ali Bongo, 57 ans, pour un second septennat.
« Le gouvernement pourrait être annoncé au plus tard dimanche. Puisque c’est un gouvernement d’ouverture, il faut le temps des consultations », a précisé à l’AFP le ministre de la Communication, Alain-Claude Bilie-By-Nze.
M. Issoze Ngondet est nommé en remplacement de Daniel Ona Ondo, cinq jours après la validation de la réélection d’Ali Bongo par la Cour constitutionnelle qui a rejeté la requête de son rival, Jean Ping, dénonçant des fraudes.
La nomination d’un nouveau Premier ministre et les appels au dialogue et à l’ouverture « ne changent rien. Il (M. Bongo) doit partir », a déclaré à l’AFP John Nambo, le directeur de cabinet de Jean Ping.
M. Ping devait prendre la parole jeudi après-midi, a précisé M. Mambo.

Partager l'article

28 septembre 2016 - 22h20