Fusillade à Munich – "Le lien est évident" avec le tueur norvégien Breivik

Les enquêteurs ont établi un lien « évident » entre la fusillade commise vendredi soir dans un centre commercial de Munich (sud) par un jeune de 18 ans et le tueur norvégien Anders Behring Breivik, a annoncé samedi le chef de la police de Munich, Hubertus Andrae. « Le lien est évident », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Munich (sud) alors que la fusillade qui fait neuf morts a été commise cinq ans jour pour jour après le massacre de 77 personnes par l’extrémiste de droite Breivik.
L’auteur de la fusillade, un Germano-Iranien né et élevé à Munich, n’avait aucun lien avec les réfugiés, a ajouté M. Andrae. Lors de son acte, le jeune homme a employé un pistolet illégal de calibre 9mm, dont le numéro de série avait été effacé. Il aurait emporté plus de 300 balles avec lui lors de l’attaque.
La police a découvert des preuves de son intérêt pour les fusillades en perquisitionnant son domicile. L’individu, qui a agi seul, semblait souffrir d’une « forme de dépression », a pour sa part indiqué le procureur munichois. Les enquêteurs penchent actuellement pour la piste d’un forcené.

Partager l'article

23 juillet 2016 - 12h55