facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

France: Sarkozy sur la défensive, Juppé arbitre du premier débat de la primaire à droite

L’ancien président français Nicolas Sarkozy est apparu sur la défensive face aux flèches décochées par les autres candidats à la primaire de droite, lors de leur premier débat jeudi où le favori Alain Juppé s’est contenté de déployer son programme. L’enjeu de cette primaire est majeur: au vu du marasme à gauche, son vainqueur a toutes les chances, selon les sondages, de remporter le deuxième tour de la présidentielle en mai face à la candidate du parti d’extrême droite Marine Le Pen.
Ce débat télévisé a oscillé entre accusations à fleuret moucheté, où les candidats se sont parfois tutoyés, et chiffres et propositions dégainés à la chaîne par les sept candidats, six hommes et une femme.
L’ex-président Sarkozy (2007-2012), en position de challenger, a été la cible principale des outsiders qui ont relativement ménagé le chouchou des sondages, Alain Juppé.
Ils ont ainsi brocardé le thème de l’identité, central dans la campagne très droitière de Nicolas Sarkozy, jugeant qu’il ne s’agissait pas d’une priorité pour les Français.
Un sondage indiquait avant le débat que les Français attendaient les candidats d’abord sur le chômage, qui touche 10% de la population, puis sur la lutte contre le terrorisme après les multiples attentats djihadistes depuis 2015 (238 morts), et l’immigration, très loin devant l’identité (4%).
Fidèle à sa ligne, dans l’espoir de récupérer une partie des voix de l’extrême droite, Nicolas Sarkozy a de nouveau évoqué le « problème de l’islam politique » et le « déclassement de la France ».
A l’inverse, Alain Juppé, qui fait la course grâce aux voix de la droite modérée et du centre, s’est voulu le chantre de « l’espérance », convaincu que « la France redeviendrait un grand pays où il fait bon vivre ».
Abordant ses déboires judiciaires, Nicolas Sarkozy a assuré qu’il était blanc comme neige : « Mon casier judiciaire, après 37 ans de vie politique, est vierge », a-t-il souligné. L’ancien président est inculpé dans deux affaires distinctes qui empoisonnent sa campagne.
Son principal rival, Alain Juppé, a pour sa part assumé une condamnation, en 2004, à un an d’inéligibilité dans une affaire d’emplois fictifs. Si les Français « estiment que ma faute me disqualifie, ils ne m’éliront pas », a-t-il dit.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 janvier 2017 Un Belge se moque de Donald Trump via son compte Twitter officiel

Un Belge a « utilisé » le compte Twitter officiel de Donald Trump pour publier une chanson du carnaval d’Alost qui évoque les prostituées russes, rapporte lundi le site de Het Laatste Nieuws. « Je vais en Russie parce que j’ai entendu parler des kalinka, des poupées russes, lire plus

Belga

23 janvier 2017 Brad Pitt oublierait-il Angelina Jolie dans les bras de Kate Hudson?

Angelina Jolie et Brad Pitt, l’ancien couple le plus glamour d’Hollywood , s’étaient séparés l’an dernier après onze ans de vie commune. Selon certains magazines américains, Brad Pitt aurait déjà tiré un trait sur son ex-femme et serait en coup lire plus

Belga

23 janvier 2017 Publifin – Après la Wallonie, le MR s'attaque à la malgouvernance bruxelloise

Le scandale Publifin a fait resurgir les problèmes de gouvernance, de cumul et de plafonds de rémunérations dans les intercommunales wallonnes. Ce scandale a éclaté en dépit de l’existence de règles qui ont pu être contournées. Mais lire plus

Belga

23 janvier 2017 Salon de l'auto – Un total de 437.112 visiteurs, un record pour un petit salon

La 95e édition du Salon de l’Auto de Bruxelles, qui a fermé ses portes dimanche soir, a accueilli 437.112 visiteurs au total, ce qui constitue un nouveau record pour un salon des véhicules utilitaires, véhicules de loisirs et motos, indique lundi après-midi son org lire plus

Belga

23 janvier 2017 Mondial 2018 – Le tirage au sort de la Coupe du monde en Russie le 1er décembre à Moscou

Le tirage au sort de la Coupe du monde en Russie en 2018 se tiendra le 1er décembre à Moscou, a annoncé l’Agence TASS sur base des déclarations du ministre des sports russe et président de la fédération russe de football, Vitaly Mutko, ayant re lire plus

Belga

23 janvier 2017 France: Claude Guéant condamné en appel à un an de prison ferme

L’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy Claude Guéant a été condamné lundi en appel à deux ans d’emprisonnement dont un an ferme et un an assorti d’un sursis mis à l’épreuve, dans l’affaire des primes en liquide du ministère de l’Intérieu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/