France: polémique sur les salaires de l'épouse de Fillon, la justice ouvre une enquête

La justice française a ouvert mercredi une enquête, après les révélations de presse sur une suspicion d’emploi fictif de l’épouse du candidat de droite à la présidentielle, François Fillon, comme attachée parlementaire de son mari. A moins de cent jours de la présidentielle d’avril-mai où François Fillon est l’un des favoris, l’enquête fait suite aux informations de l’hebdomadaire Le Canard Enchaîné selon lequel Penelope Fillon aurait « perçu environ 500.000 euros bruts » en huit ans, notamment en tant qu’attachée parlementaire de son mari et de son suppléant à l’Assemblée nationale, alors que la réalité de son travail n’est pas établie.

Partager l'article

25 janvier 2017 - 16h30