France: mort à Calais d'un migrant soudanais percuté par un train de marchandises

Un migrant soudanais est mort samedi soir après avoir été percuté par un train de marchandises à Calais, ville du nord de la France où affluent des milliers de migrants espérant passer en Grande-Bretagne, a-t-on appris auprès des autorités locales. « Un migrant est décédé vers 19h50 sur la voie ferrée Calais-Dunkerque, il a été happé par le dernier train de marchandises de la journée », a expliqué la préfecture du Pas-de-Calais, confirmant une information du journal « La Voix du Nord ». Le migrant était âgé d’une trentaine d’années.
« Le conducteur du train, qui est choqué, avait klaxonné mais il n’a pas pu éviter le migrant », a ajouté cette source. Les faits ont eu lieu à proximité de la rocade menant au port de Calais.
Depuis le début de l’année 2016, il s’agit du 13e migrant décédé à Calais et ses environs, selon un décompte de l’AFP.
Le ministère de l’Intérieur a promis de démanteler « avant que l’hiver n’arrive » la « Jungle » de Calais, bidonville située à proximité de la rocade portuaire où vivent entre 6.500 et 7.500 migrants selon les autorités, 10.000 d’après le comptage de deux associations.
Cette semaine, a débuté la construction d’un mur conçu pour empêcher les migrants espérant passer en Grande-Bretagne d’accéder au port de Calais.

Partager l'article

24 septembre 2016 - 22h50