France: les Champs Elysées s'ouvrent aux drones le temps d'un festival

Les drones ont fait leur apparition dimanche sur la célèbre avenue des Champs Elysées pour le premier festival du genre organisé par la ville de Paris. Le « Paris Drone Festival » a accueilli une course mettant aux prises huit pilotes français et internationaux qui ont fait voler leurs engins sous des filets tendus à huit mètres de hauteur pour former une immense volière de 140 m de long. Dirigés par des pilotes concentrés derrière leurs lunettes, les drones ont passé des arceaux et contourné des obstacles, mais plusieurs se sont écrasés avant d’avoir terminé le premier tour tant les maoeuvres étaient délicates.

Le jeune prodige britannique Luke Bannister, 16 ans, a concouru face à quatre Français, un Espagnol, une Allemande et un autre Britannique dans une compétition organisée par L’European rotor Sport Association (Ersa). Pour l’Allemande Julia Muller, 27 ans, l’une des rares femmes de ce sport, « des événements comme celui-ci sont importants pour montrer aux gens que les drones ne sont pas seulement des objets dangereux mais qu’on peut s’amuser avec ».

La mairie de Paris a aussi annoncé l’ouverture de deux sites où seront autorisés un dimanche par mois les vols de drones de loisirs. Alors que 300.000 engins ont été vendus l’an dernier en France, un chiffre qui a triplé en un an, les règles en vigueur, et notamment l’interdiction de faire voler un drone au-dessus de l’espace public en agglomération, rendaient jusqu’ici cette pratique légalement impossible à Paris.

Partager l'article

05 septembre 2016 - 08h00