France: le gouvernement Philippe obtient une large confiance de l'Assemblée

Édouard Philippe a obtenu mardi une large confiance de l’Assemblée nationale, profondément renouvelée, avec 370 voix pour, 67 contre et 129 abstentions, selon les résultats annoncés par François de Rugy. C’est le plus faible nombre de votes contre sur un discours de politique générale depuis 1959, ainsi qu’un record d’abstentions. Et c’est la plus forte majorité obtenue sur un tel vote depuis la période 1993-1997, où Édouard Balladur, puis Alain Juppé, avaient bénéficié d’une majorité supérieure à 450 sièges.
Le programme du gouvernement Philippe sera notamment constitué de coupes budgétaires et de reports de réformes fiscales, ceci afin de maintenir le déficit de la France sous la barre des 3% du PIB. Il s’agit d’un programme ambitieux de réformes économiques et sociales, mêlant mesures pro-business et promesses de réduction des dépenses.
Paquet de cigarettes porté « progressivement » à 10 euros, vaccins obligatoires pour les enfants, lunettes et soins dentaires mieux remboursés, réforme du baccalauréat, « rénovation » du système des retraite et de la protection sociale… le Premier ministre a égrainé pendant une heure des mesures concrètes. Il a également annoncé des mesures fiscales comme une baisse du taux de l’impôt sur les sociétés de 33 à 25% d’ici 2022.

Partager l'article

04 juillet 2017 - 20h30