France: la justice décide la libération sous caution du rappeur américain Freddie Gibbs

La cour d’appel de Toulouse (sud-ouest de la France) a ordonné jeudi la libération sous caution du rappeur américain Freddie Gibbs, arrêté en vertu d’un mandat d’arrêt européen et réclamé par l’Autriche pour des accusations de viol, a-t-on appris auprès de l’un de ses avocats. La cour d’appel rendra sa décision le 23 juin sur la demande d’extradition de l’Autriche, a déclaré à l’AFP Me Michaël Malka. Le montant de la caution, qui a été fixé à 50.000 euros, devait être versé dans la journée, selon l’avocat. Le chanteur de 34 ans avait été interpellé le 2 juin avant un concert à Toulouse, dans le cadre d’un mandat d’arrêt européen lancé par Vienne qui réclame son transfèrement pour des faits présumés de viol datant de 2015 et que le rappeur nie.

La cour d’appel a assorti sa décision de l’obligation pour le rappeur de rester à Toulouse, dans un appartement loué à cet effet, ainsi que de signer trois fois par semaine au commissariat de police, a précisé l’avocat. Freddie Gibbs, né Fredrick Tipton, qui a d’ores et déjà remis son passeport à la justice française, “n’a pas l’intention de se soustraire à la justice, même s’il conteste les accusations” de viol en Autriche a enfin souligné Me Malka. “Il ira lui-même se défendre en Autriche”, a ajouté l’avocat. “Il s’oppose à la procédure violente de transfèrement” et veut “se rendre libre devant la justice autrichienne”.

Lors de l’audience, le rappeur a très peu parlé, il a juste “contesté les allégations” de viol, a rapporté Me Malka, qui défend l’artiste américain avec deux confrères français et un américain. Le rappeur s’était précédemment dit “très étonné que l’Autriche puisse se saisir (de ces accusations, ndlr) un an après”, alors qu’il était “justement en tournée en Europe”, avait déclaré l’avocat. Un mandat d’arrêt avait été émis par les autorités autrichiennes le 31 mai, soit deux jours avant son arrestation à Toulouse. Freddie Gibbs se trouvait à Toulouse dans le cadre d’une tournée de promotion de son dernier album, qui devait aussi le mener au Portugal et au Canada.

Partager l'article

16 juin 2016 - 14h10