facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Foire agricole de Libramont – Lancement du "Rest-O-Pack" en Wallonie, disponible en septembre dans les restaurants

Le ministre wallon de l’Environnement et du Développement durable, Carlo Di Antonio, a lancé officiellement dimanche, à la Foire agricole de Libramont, le « Rest-O-Pack », une boîte recyclable et adaptée qui doit permettre au client d’un établissement horeca d’emporter à la maison les restes de son assiette. Le Rest-O-Pack sera disponible dans le sud du pays à partir de septembre. « Le principal enjeu de ce projet consiste à changer les mentalités. Trop souvent, les clients n’osent pas demander d’emporter la part qu’ils n’ont pas consommée. Les restaurateurs, de leur côté, ne pensent pas systématiquement à le proposer », souligne M. Di Antonio.
Le ministre a appelé dans la foulée tous les restaurateurs wallons intéressés à s’inscrire et à commander leurs boîtes. Des outils de sensibilisation (affiches, autocollants) seront également à leur disposition. Les restaurateurs qui disposent déjà de leur propre contenant pour les restes alimentaires de leurs clients auront la possibilité d’y apposer une pastille « Rest-O-Pack ».
La généralisation du Rest-O-Pack est l’une des 17 actions du plan wallon Regal visant à lutter contre le gaspillage alimentaire. Un enjeu essentiel quand on sait que 3,6 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées par an en Belgique. Les ménages wallons jettent annuellement entre 14 et 23 kg de nourriture, ce qui représente 174 euros par ménage, selon les estimations.
Le lancement du Rest-O-Pack en Wallonie intervient quelques mois après Bruxelles, où l’on compte déjà 83 restaurants participants et quelque 10.000 boîtes mises à disposition, a rappelé Julie Frère, porte-parole de Test-Achats.
L’association de défense des intérêts des consommateurs est l’une des chevilles ouvrières du Rest-o-Pack et à l’origine du terme, qui s’est dégagé à l’issue du vote de plus de 6.000 personnes sur internet. Les objectifs de Test-Achats étaient de remplacer le terme anglo-saxon « doggy bag », jugé péjoratif, et surtout de réduire le gaspillage alimentaire et ses conséquences néfastes des points de vue environnemental et financier.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 janvier 2017 Le Royaume-Uni quittera le marché unique

Le Royaume-Uni quittera le marché unique et conclura un nouvel accord de libre-échange avec l’Union européenne, a annoncé mardi midi la Première ministre britannique Theresa May dans son premier discours public sur les plans britanniques pour la sortie du pays de l lire plus

Belga

17 janvier 2017 L'ONG Médecins du Monde inquiète du sort des migrants en Belgique durant la vague de froid

L’ONG médicale Médecins du Monde a appelé mardi les autorités, les citoyens et les organisations humanitaires à la solidarité envers les migrants, alors que les températures sont en forte baisse en Belgique. L’organisation estime que pas moins de 200 lire plus

Belga

17 janvier 2017 Plus de 80 dauphins s'échouent en Floride

Plus de 80 fausses orques, une espèce qui fait partie de la famille des dauphins, ont trouvé la mort après s’être échouées dans des mangroves en Floride (Etats-Unis), a annoncé mardi le parc national des Everglades. Des photos circulant sur les r lire plus

Belga

17 janvier 2017 Open d'Australie – Ivo Karlovic s'impose après 5 heures et 75 aces contre Zeballos

Il a fallu 5 heures et 14 minutes au Croate Ivo Karlovic, vingtième joueur mondial, pour venir à bout de l’Argentin Horacio Zeballos (ATP 69) lors du premier tour de l’Open d’Australie, mardi, à Melbourne. Le géant croate (2m11) s’est imposé 6-7 (6/8), 3-6, 7-5, 6- lire plus

Belga

17 janvier 2017 Pierre Lescure reste président du festival de Cannes jusqu'en 2020

Président du Festival de Cannes depuis qu’il a succédé à Gilles Jacob en juillet 2014, Pierre Lescure conserve son poste pour les trois prochaines éditions et quittera ses fonctions, au plus tôt, à l’issue du 73ème Festival de Cannes, en 2020, r lire plus

Belga

17 janvier 2017 Une cure de Mozart pour des vaches bretonnes

Une fois par semaine, une quarantaine de vaches d’une exploitation laitière de Combourg (Ille-et-Vilaine) bénéficient d’un concert privé très particulier. Bottes de caoutchouc aux pieds, la musicienne Marie-Lise Peyrache leur joue au violon les oeuvres de Mozart. S lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/