facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

FN Herstal: M. Marcourt juge inacceptable le blocage d'accès au lieu de travail

Le ministre de l’Économie Jean-Claude Marcourt s’est engagé mercredi à signifier aux représentants syndicaux de la FN Herstal combien il est inacceptable à ses yeux que des dirigeants d’entreprise ne puissent accéder à leur lieu de travail, et a tenté de rassurer les travailleurs. « Je suis profondément affecté du climat social » dans l’entreprise d’armement liégeoise, a répondu le ministre PS, interrogé par le chef de groupe MR Pierre-Yves Jeholet en plénière du parlement wallon.

Vendredi, l’assemblée générale des travailleurs a décidé d’interdire d’accès quatre cadres de l’entreprise pour protester contre l’actuelle organisation industrielle de l’entreprise. La direction a sollicité lundi une conciliation, jugeant cette interdiction illégale. Pour Pierre-Yves Jeholet, cette attitude syndicale « d’un autre temps » ne peut être cautionnée par l’actionnaire principal que constitue la Région wallonne. Il voit aussi « une part d’indécence » dans cette réaction syndicale alors que l’entreprise se porte bien, par rapport à d’autres où des travailleurs perdent leur emploi.

« La FN a un climat particulier », a relevé M. Marcourt. « Quand les choses vont bien, il faut quand même bien manifester que ça pourrait aller mieux. Je le regrette ». Mais « il n’est pas acceptable que des dirigeants d’entreprise ne puissent accéder à leur lieu de travail, et je le répéterai aux représentants syndicaux ».

Jean-Claude Marcourt considère que l’inquiétude provient de la mutation technologique très forte d’une entreprise purement armurière devenue ces dernières années « une entreprise d’une grande technologie ». Pour rassurer les travailleurs, il a rappelé sa volonté de développer l’ancrage local des entreprises dont la Région wallonne est actionnaire. « En une quinzaine d’années, nous sommes passés d’une entreprise qui ne valait rien à une entreprise qui vaut des centaines de millions d’euros et distribue des dividendes chaque année ».

A M. Jeholet qui lui demandait s’il n’était pas temps d’associer un partenaire privé, le ministre a à son tour demandé « quelle serait la plus-value de donner au privé un rendement (dividende) que l’on peut avoir pour le développement de nos politiques ». Le député y a vu un atout en termes de savoir-faire et une manière pour la Wallonie d’investir dans l’économie.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juin 2017 L'euro au plus haut niveau depuis un an

L’euro a atteint mardi son plus haut cours face au billet vert en s’échangeant à 1,1379 dollar contre un euro. La monnaie unique européenne a retrouvé son niveau d’avant le Brexit. La hausse du cours de l’euro s’explique par les discours de Mario Draghi, président lire plus

Belga

28 juin 2017 Pas de petites entreprises ou de civils touchés par la cyberattaque en Belgique

Seules cinq entreprises sont pour l’instant touchées en Belgique par la vague de cyberattaques mondiales apparue mardi, via une faille de Windows pour laquelle Microsoft avait déjà diffusé un correctif. « Il ne s’agit que de grandes entreprises qui disposent d’un ré lire plus

Belga

28 juin 2017 Le PS prêt à soutenir plusieurs propositions d'Ecolo en matière de gouvernance

Le président du PS, Elio Di Rupo, a affiché mercredi sa disponibilité à appuyer plusieurs des propositions de réforme de la gouvernance publique présentées la semaine dernière par les écologistes. Reçu mercredi matin par les co-pr lire plus

Belga

28 juin 2017 Hugh Jackman au cœur d'un scandale sexuel dans "The Frontrunner"

L’acteur australien va incarner Gary Hart, ancien sénateur du Colorado et candidat démocrate à la présidentielle de 1988, dans « The Frontrunner », le prochain film de Jason Reitman (« Juno »). Éclaboussé par une affaire d’adultère, le politique qui faisa lire plus

Belga

28 juin 2017 Le parapluie sera de mise jusqu'à samedi au moins

Il fera plus sec mercredi après-midi, mais les risques d’averses ne seront pas écartés. Un orage pourrait éclater dans le sud-est, selon les prévisions de l’IRM à la mi-journée. Le thermomètre affichera de 19 à 23 degrés et le ven lire plus

Belga

28 juin 2017 Une croissance du PIB de 2% est envisageable en 2018

L’optimisme s’ancre durablement au sujet de l’économie belge, relève mercredi la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) dans son focus conjoncturel. Pour elle, un taux de croissance du PIB de 2% dès l’an prochain est envisageable. La Banque nationale de Belgi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/