facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

FN Herstal: la direction répète n'avoir "aucun agenda caché de délocalisation" et propose une réunion

La direction du groupe Herstal a répété lundi n’avoir « aucun agenda caché de délocalisation, aucune perspective de perte d’emploi à Liège », affirmant au contraire avoir « un plan de croissance » alors que deux entreprises du groupe, FN Herstal et Browning international, sont en grève depuis le 21 avril. Une nouvelle proposition de réunion a été faite aux organisations syndicales. Le front commun syndical reproche à la direction de recourir à la sous-traitance alors que les entreprises ne tournent pas au maximum de leurs capacités. Les syndicats, mandatés par le personnel, veulent également rencontrer l’ensemble du conseil d’administration du groupe et non son seul président. Dans un communiqué, la direction du groupe FN Herstal souligne une nouvelle fois son incompréhension « totale » par rapport au mouvement de grève et précise que le conseil d’administration du groupe wallon a déjà proposé à deux reprises une rencontre avec les organisations syndicales.

Le conseil d’administration, qui s’est à nouveau réuni lundi matin, confirme en outre, une fois de plus, n’avoir « aucun agenda caché de délocalisation, aucune perspective de perte d’emploi à Liège, mais au contraire un plan de croissance. » « Malgré les assurances déjà données sur l’absence de tout plan de délocalisation et les propositions de rencontre, le blocage semble persister. Afin de restaurer le dialogue, le conseil d’administration a décidé de proposer une réunion avec les présidents des délégations syndicales de l’entreprise, les organisations syndicales au niveau des secrétaires régionaux, le président du conseil d’administration, l’administrateur délégué et le président du holding wallon Wespavia, qui est l’actionnaire du groupe Herstal et à ce titre membre du Conseil d’administration de FN Herstal », poursuit le communiqué.

« Cette réunion a été acceptée par les représentants syndicaux sous réserve qu’une visite des ateliers soit organisée avec l’ensemble du conseil d’administration. En réaction à cette nouvelle demande, le conseil a confirmé le mandat confié aux trois administrateurs précités pour participer à cette visite en son nom. Nous espérons que les représentants syndicaux accepteront de restaurer le dialogue et que l’activité pourra reprendre dans les plus brefs délais », conclut la direction.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Les Britanniques veulent une collaboration étroite avec les systèmes juridiques européens

Les systèmes juridiques britannique et européens doivent continuer à bien fonctionner ensemble après le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne, écrit le gouvernement britannique mardi dans un nouveau « document de partenariat » (partnership paper) lire plus

Belga

22 août 2017 Grave accident de chemin de fer en gare de Maffle

Un grave accident ferroviaire s’est déroulé mardi après-midi en gare de Maffle (Ath, Hainaut), où une personne a été fauchée par un train faisant la liaison entre Jurbise et Ath. Très grièvement blessée, la victime a ét lire plus

Belga

22 août 2017 Direction et syndicats de Swissport ont conclu un pré-accord

La direction et les syndicats de Swissport ont réussi à dégager un pré-accord mardi après-midi, a indiqué le syndicat libéral ACLVB. Il doit encore être présenté au personnel. Pour l’heure, on ignore quand ce dernier reprendra le t lire plus

Belga

22 août 2017 Attentats en Catalogne: les quatre suspects inculpés d'assassinats terroristes

Les quatre hommes présentés mardi à un juge en charge de l’enquête sur les attentats qui ont fait 15 morts jeudi et vendredi en Catalogne ont été inculpés d’assassinats de nature terroriste, a-t-on appris de source judiciaire. Les quatre suspects sont lire plus

Belga

22 août 2017 Le nouveau procès de Bill Cosby repoussé au printemps 2018

Le second procès de la légende de la télévision américaine Bill Cosby, poursuivi pour agression sexuelle, a été reporté au printemps prochain afin de permettre à ses nouveaux avocats, dont celui qui obtint l’acquittement de Michael Jacks lire plus

Belga

22 août 2017 Des rongeurs forcent le président nigérian à travailler de chez lui

Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, va être forcé de travailler depuis chez lui car des rongeurs ont endommagé ses bureaux pendant son absence de plus de cent jours à Londres pour y être soigné, a annoncé mardi un porte-parole de la pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/