facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Flandre: la connaissance du néerlandais sera contrôlée pour garder un logement social

Les locataires d’un logement social en Flandre devront à l’avenir prouver une connaissance de base du néerlandais, selon une modification du Code flamand du logement que la ministre Liesbeth Homans a présentée vendredi au gouvernement, faisant réagir samedi l’opposition sp.a et Groen. Le programme gouvernemental de l’équipe Bourgeois (N-VA, CD&V, Open Vld) prévoyait déjà qu’en ce qui concerne les conditions d’aptitude linguistique pour le logement social, la Flandre évoluerait « d’une obligation d’effort à un résultat attesté ou justifié ».

Actuellement, le candidat locataire social doit se montrer disposé à apprendre le néerlandais, une condition que le gouvernement juge trop peu engagée.

Selon le projet Homans (N-VA), le locataire social devra, après un an, démontrer qu’il dispose d’un niveau de néerlandais basique (niveau A1). Les négligents et les récalcitrants pourront être mis à l’amende (jusqu’à 5.000 euros), après rappel et avis de l’administration.

Le projet a été envoyé pour avis au Conseil d’État et au Conseil flamand du logement.

Dans l’opposition, le sp.a a critiqué ce durcissement, rappelant que très peu de personnes ne sont pas disposées à apprendre le néerlandais, et que le gouvernement ne fournissait déjà pas assez de cours de langue. Le projet bute aussi sur la législation anti-discrimination, jugent les socialistes flamands, qui rappellent qu’une initiative similaire visant une obligation de résultat avait été recalée par le passé.

Groen est sur la même longueur d’onde. Les Verts estiment qu’un grand nombre de locataires sociaux, comme les personnes analphabètes ou peu formées, ne pourront atteindre le niveau attendu dans le délai imparti.

Des interrogations ont émergé aussi dans les rangs de la majorité. La députée Mercedes Van Volcem (Open Vld) a ainsi dit préférer mettre l’accent sur l’emploi – au travers d’un « trajet d’activation » – plutôt que sur la connaissance linguistique.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 juillet 2017 Le sud-est de la France ravagé par des feux de forêt

Plusieurs incendies d’ampleur se sont déclarés lundi dans le sud-est de la France, dans les départements du Var, du Vaucluse et des Alpes-Maritimes mais aussi en Haute-Corse. La lutte contre les flammes, attisées par des vents forts, s’est poursuivie durant la nuit, et un lire plus

Belga

25 juillet 2017 Conflit israélo-palestinien – Israël cesse d'utiliser des détecteurs de métaux aux entrées de l'Esplanade des Mosquées

Le gouvernement israélien a décidé de cesser d’utiliser des détecteurs de métaux aux entrées de l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem, au centre d’une recrudescence des tensions avec la population palestinienne et le monde arabe depuis un lire plus

Belga

25 juillet 2017 Egypte: sept civils tués par une voiture piégée dans le Sinaï

Sept civils ont été tués lundi dans le Sinaï lorsque des djihadistes ont tenté d’attaquer un poste de police avec une voiture piégée qui a explosé avant d’avoir atteint sa cible, a annoncé l’armée égyptienne. Selon un communi lire plus

Belga

25 juillet 2017 Euro de football féminin 2017 – "Quelque chose s'est créé", indique Ives Serneels, fier de ses Red Flames

Malgré l’élimination de ses joueuses dès la phase de poules, le coach des Red Flames Ives Serneels tire un bilan positif de cette première participation à un Euro féminin de football. « Mes joueuses ont continué à tout donner, même quand e lire plus

Belga

25 juillet 2017 Euro de football féminin 2017 – Les Red Flames légitimement déçues, mais veulent retenir les points positifs

La Belgique, battue 1-2 par les Pays-Bas pour son dernier match de poule lundi à Tilburg, a été éliminée de l’Euro de football féminin auquel elle prenait part pour la première fois. Les Red Flames étaient légitimement déçu lire plus

Belga

25 juillet 2017 Les pays du Golfe isolent le Qatar – Erdogan achève au Qatar sa tournée dans le Golfe

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a assuré lundi que sa tournée dans les pays du Golfe avait contribué à apaiser les tensions entre son allié, le Qatar, et quatre pays arabes qui s’y opposent, l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis, Bahreïn et lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/