Fermeture des bureaux de vote en Algérie

Les derniers bureaux de vote ont fermé leurs portes jeudi soir à 20h00 en Algérie, sur un taux de participation aux élections législatives semblant faible et alors que des voix issues de l’opposition parlent déjà de “semblant d’élections”. Dans 43 des 48 départements (wilayas), les bureaux sont restés ouverts pour une heure de plus, a indiqué le ministère de l’Intérieur. Les résultats officiels sont attendus durant la journée de vendredi.
Plus de 23 millions d’électeurs étaient appelés à renouveler les 462 députés de l’assemblée nationale, mais le suspense n’est que théorique. L’alliance menée par le parti du président Abdelaziz Bouteflika, le FLN (Front de libération nationale), devrait engranger la plus grosse part des voix, face à une opposition morcelée.
Selon l’agence de presse APS, le taux de participation atteignait 33,53% à 17h00. La plupart des bureaux de vote devaient fermer à 19h00, avec la possibilité de demander une dérogation pour une heure d’ouverture supplémentaire. Le dépouillement des voix a débuté juste après.
Les résultats de ces élections seront annoncés par le ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Nouredine Bedoui, vendredi lors d’une conférence de presse prévue à 11h00.
11.300 candidats répartis sur 938 listes étaient en lice pour un siège de député à la Chambre basse du Parlement.

Partager l'article

05 mai 2017 - 02h30